Random header image... Refresh for more!

Catégorie — Sport

Vive le Football !

 

Je sais que ce n’est pas bien vu dans certains cercles de gauche mais ils ont tort. Même si le football est aujourd’hui gangrené par l’argent et s’il faut être lucide, le football reste le football.

Un sport capable de créer des fraternités, des communions, des émotions magiques, de transcender des foules comme nul autre.

Un sport capable de réserver des renversements de situation incroyables jusque dans les dernières secondes, des scénarios invraisemblables qui sont les seuls moments où la cruauté devient belle.

On avait connu l’invraisemblable remontada en 2017 du « Barça » éliminant le PSG à la dernière minute 6 à 1 après avoir perdu 4 à 0 à Paris.
Et d’autres comme l’élimination du « Barça » par la Roma l’an passé ou celle du PSG, encore, par Manchester à la dernière minute cette année.

Mais on avait jamais vécu les 48 heures absolument folles qui viennent de nous offrir les demi-finales de la ligue des Champions. Tout le monde après les matchs aller attendait une finale Barcelone Ajax !

Eh bien ce sera Liverpool Tottenham! Une soirée cauchemar pour les bookmakers.

Liverpool, après avoir perdu 3 à 0 à Barcelone a renversé le match retour en gagnant 4 à 0. Quant à Tottenham, battus chez eux par l’Ajax, 1 à 0, ils sont allés se qualifier en battant l’Ajax chez lui 3 à 2 à la dernière seconde.

Au passage, ils le doivent en grande partie à notre Hugo Lloris national qui a multiplié les prouesses et effectué des arrêts déterminants. Hugo s’offre une finale de Ligue des Champions, un an après la finale de la coupe du monde. Quelle belle carrière !

mai 9, 2019   Commentaires fermés sur Vive le Football !

Il faut respecter l’humain !

 

Le moins que l’on puisse dire c’est qu’Hatem Ben Arfa n’avait pas été bien traité au PSG.

Hatem Ben Arfa avait déjà retrouvé sur sa route en Ligue Europa Unaï Emery, l’ancien entraîneur du PSG aujourd’hui à Arsenal. Rennes avait gagné 3 à 1 au match aller et Arsenal s’était fait une belle frayeur avant de se qualifier 3 à 0 au match retour.

Aussi depuis l’annonce de la finale de la coupe de France RENNES-PSG, cela faisait un moment que je la voyais venir.

Hatem Ben Arfa a retrouvé sur sa route Nasser AL-Khelaïfi, le patron du PSG en finale de la coupe de France et Rennes a gagné.

Quelle belle leçon d’humilité ! Et voir Ben Arfa dire, à l’attention de Nasser Al-Khelaïfi, « Il faut respecter l’humain », c’est grand.

C’est le PCF qui doit se frotter les mains. Voir son slogan « l’humain d’abord » quasiment repris mot pour mot par Ben Arfa sur tous les réseaux sociaux, il ne pouvait pas rêver meilleure opération.

Ainsi les dieux du football rappellent périodiquement que l’argent ne fait pas tout et c’est ce qui est la beauté de ce sport.

avril 29, 2019   Commentaires fermés sur Il faut respecter l’humain !

Le torball un sport méconnu !

Je suis au 10 ème tournoi international de torball, une sorte de handball pour malvoyants qui se joue par équipe de trois. Il y a sur Nice un très bon club, « Anices ». Il faut un silence absolu car c’est le bruit du ballon roulant au sol qui renseigne le joueur sur la trajectoire du ballon.

avril 6, 2019   Commentaires fermés sur Le torball un sport méconnu !

Communiqué de presse

Mémoire du Ray préservée!

Dans la plus grande discrétion, le maire a tenu compte de nos propositions

Le groupe « Un Autre Avenir pour Nice » et la plateforme citoyenne « Nice au Cœur » ont obtenu gain de cause, dans la discrétion la plus absolue, sur les demandes qui avaient été les leurs concernant la conservation de la mémoire sportive du stade du Ray.

Il s’avère que sans jamais répondre à son opposition, les élus qui avaient lancé en mai 2017 une pétition (ray.niceaucoeur.fr) pour préserver la mémoire du ray et qui avaient recueilli plus de 662 signatures ont obtenu gain de cause.

Nous avions fait trois propositions :

– La réalisation d’une œuvre d’art dédiée aux « grandes heures du Gym ». Christian Estrosi a suivi cette proposition et cette sculpture commémorative, « le Ray », composée en partie des sièges de l’ancien stade du Ray, réalisée par l’artiste niçois Antoine Graff, est positionnée sur le parvis de l’Allianz Riviera.

– Nous nous étions également opposés au déménagement du terrain de grand jeu au nord. Cette hypothèse a été abandonnée et finalement le terrain de grand jeu sera longé par l’avenue du ray sur le site même.

– Enfin, nous avions souhaité sauver la rotonde et la Populaire Sud comme témoins du passé sportif du site. Nous constatons que la rotonde a été sauvée et qu’un angle de la Populaire Sud, chargée de l’histoire des supporters depuis 1927, a été conservé.

Nous reconnaissons que nos propositions ont été intégrées dans le projet, démontrant en même temps que notre opposition constructive permet d’améliorer la qualité des projets et la qualité de vie des Niçois.

Patrick ALLEMAND

avril 2, 2019   Commentaires fermés sur Communiqué de presse

Violence sur les stades : un phénomène inadmissible

 

Est ce la loi des séries ? Sans doute puisque l’observatoire des comportements semble dire qu’après avoir connu un pic lors de la saison 2015 /2016, il y a moins d’agressions depuis deux ans sur les terrains de football.

En tout cas trois arbitres ont coup sur coup été sérieusement agressés.
– le 2 décembre 2018, au stadium, lors d’un match de D4 seniors entre Saint Sylvestre et l’A.S Les MOULINS, par un coup de tête.
– le 11 novembre 2018 lors d’un match U19 entre le CASE et L’USRVN avec des coups de poings au stade de la Lauvette.
– le 10 mars 2019 au stade Méarelli dans un match de U15 entre le Montet Bornala et L’USRVN. Agression qui a nécessité l’hospitalisation de l’arbitre.

Je connais les dirigeants de L’USRVN, Marius Borgonano, Marc Gauberti Christian Gauberti, et tous les encadrants. Tous sont des bénévoles dévoués et je leur renouvelle mon soutien total. Ils ne comptent pas leurs heures, nous faisant encore partager ils y a quelques jours les images de leur stage pendant les vacances scolaires. Ce qui vient de se passer, ce n’est pas leur club, ce ne sont pas les valeurs de ce club.

Hélas le comportement sur un terrain de football n’est que le reflet de la société. Il en est ainsi de la montée de la violence. On ne peut pas avoir des chaînes d’information en continu qui diffusent des images de black blocs mettant à feu les Champs-Élysées et penser qu’un ado de 14 ou 16 ans va rester imperméable à ce déchaînement.

On ne peut pas demander au football de régler tous les problèmes péri-scolaires ! Mais il avait au moins un mérite, d’installer chez de nombreux jeunes le rapport à l’autorité. Il m’arrivait il y a une dizaine d’années de dire que les jeunes ne reconnaissaient plus l’autorité des parents, des enseignants mais qu’il restait les arbitres.

Est-ce encore vrai aujourd’hui ?

mars 18, 2019   Commentaires fermés sur Violence sur les stades : un phénomène inadmissible