IKEA a toujours été un point de friction entre les écologistes et les socialistes au conseil municipal

Les écologistes ont toujours été contre ce projet mettant en avant le fait qu’il s’agissait d’une énième grande surface qui, à terme, ferait perdre de l’emploi à tout le secteur de l’ameublement.
Pour notre part nous avons toujours voté pour estimant que tout le monde n’avait pas les moyens d’aller acheter ses meubles chez Roche Bobois.
En cela IKEA permettra à des centaines de milliers d’azuréens d’avoir accès à cet ameublement accessible à tous dont nous étions privés jusqu à présent.
420 emplois seront créés dont 94% seront accessibles à des candidatures locales. C’est le chiffre annoncé officiellement aujourd’hui.
Tout ceci me laisse penser que nous avons bien fait de nous distinguer des écologistes sur ce dossier en votant pour.
Et vous ? Pour ou contre IKEA ?

Fier d’être nicois

Le classement de Nice au patrimoine mondial de l’ UNESCO rend chacun d’entre nous encore plus fier de notre ville.
C’est l’aboutissement d’un travail de 9 ans qu’en tant qu’opposition municipale, nous avons soutenu dès le départ.
Nice rentre dans le club fermé des villes à site classé aux côtés des lieux les plus prestigieux du monde. Ses paysages, son architecture, ses 200 ans d’histoire du tourisme hivernal ont été les piliers de cette candidature. Ce label renforcera l’attractivité de notre territoire et est une excellente nouvelle pour les professionnels du tourisme.
Merci à Jean-Jacques Aillagon pour tout le travail accompli.

Xavier Garcia, un départ qui n’est pas une surprise

Je n’ai pas souhaité réagir à chaud à la démission de Xavier Garcia, notre premier secrétaire.
Je l’ai rencontré en 2003 et je lui ai confié la direction de la campagne des élections régionales de 2004.
Je l’ai ensuite recruté comme collaborateur à la Région et j’ ai pu apprécier, tout au long de ces années, ses qualités, son sens politique, ses capacités de synthèse.
Il est devenu 1er secrétaire fédéral adjoint et c’est naturellement vers lui que je me suis tourné pour me succéder à la tête de la fédération du PS des AM en 2015, lorsque j’ai souhaité prendre un peu de recul.
Cette proximité, des années durant, m’autorise à vous dire que je le connais bien et je le sais sincère lorsqu’il dit ne rien regretter de son investissement fédéral.
Xavier a été desservi par une conjoncture politique nationale sur laquelle il n’avait aucune prise et qui a provoqué un enchaînement de défaites électorales et de désillusions.
On peut comprendre que dans un tel contexte, les élections régionales soient apparues à ses yeux comme une ultime chance de rebond.
La suite, nous la connaissons> tous. Alors que les élections municipales avaient consacré la division de la gauche, notamment à Nice, les élections régionales n’ont accouché que d’une union de façade qui n’a trompé personne.
Aussi le score décevant n’a pas pesé bien lourd dans la réflexion de la direction nationale et de notre 1er secrétaire, Oliver Faure, au moment de faire le choix du front républicain pour éviter la victoire de l’extrême droite comme en 2015.
Celles et ceux qui connaissent Xavier savent combien toute cette période a du lui être insupportable.
Au moment de prendre acte de cette démission, la seule réaction qui me vient est de dire : Quel gâchis.
Bonne chance Xavier pour relever les futurs défis que tu te choisiras et rappelle toi que le PS reste ta seconde famille.

Solidarité avec les postiers de Nice Est

Sur les 3 bureaux de poste de Nice Est, Pasteur, Saint Jean d’Angely et Saint Roch, seul celui de Saint Roch était ouvert hier et encore il ne fonctionnait que partiellement.
La cause de cette grève fortement suivie, le manque d’effectifs alors même que la direction de la Poste impose des objectifs financiers plus élevés.
Nous devons être vigilants et sensibiliser les usagers de ces trois bureaux qui rendent de précieux services à la population car la question de la survie de Saint Jean d’Angely pourrait rapidement se poser.