18eme journée mondiale contre la peine de mort.

C’est le 10 octobre. Et nous en avons besoin.
«La peine de mort est contraire à ce que l’humanité depuis deux mille ans a pensé de plus haut et rêve de plus noble. Elle est contraire à la fois à l’esprit du christianisme et à l’esprit de la Révolution.» Jean Jaurès
La France fut l’un des derniers pays à l’abolir en 1981 mais rien n’est gagné dans l’opinion comme l’a démontré le dernier sondage IPSOS réalisé il y a trois semaines qui indique que 55:% des français sont favorables à son rétablissement

Il y a 76 ans, Nice se libérait !

C’est toujours une vive émotion que le 28 août pour les niçois nicois.es.
C’est une date très importante de l histoire de notre ville.
Bien sûr, en raison du Covid, ce 28 août ne ressemble à nul autre. Mais la date reste celle de notre fierté collective parce que Nice s’est libérée seule, parce que Nice a été libérée par ses mouvements de résistance.
La libération de Nice a lieu le 28 août 1944 à la suite d’une insurrection armée décidée par la Résistance au Palais Stella le 27 au soir pour le lendemain, à 6 heures du matin
Au départ, les insurgés n’étaient qu’une centaine , mais leur nombre ne cessa de croître tout au long de la journée, multipliant les points de contacts avec l’armée allemande
Aussi à la fin de la journée, l’occupant allemand abandonna la ville.
L’objectif était atteint. Il s’agissait d’éviter des affrontements entre les Allemands et les Américains, des échanges d’artilleries meurtriers qui auraient été meurtriers pour la population civile et le patrimoine architectural niçois.
Les Alliés étaient à Saint Laurent du Var attendant l’ordre de franchir le Var pour libérer Nice. Ils ne savaient rien de l’insurrection et les insurgés et n’aidèrent en rien à cette libération.
Ce soir nous nous retrouverons pour un concert sur la parvis de la gare du Sud pour fêter nos héros.