Random header image... Refresh for more!

Catégorie — Transports

Sortie de la voie Mathis : l’inconsistance du maire de Nice !

Bouchons

Le conseil métropolitain vient d’adopter une délibération qui, à la fois, va intéresser tous les Niçois et en même temps ne va pas les rassurer. Il s’agit du co-financement d’une étude avec Escota, une de plus, concernant la sortie de la voie Mathis.

C’est l’occasion pour notre groupe de vous rappeler l’inconséquence du maire dans cette affaire qui dure, pour ce qui le concerne depuis 2008.

Le 21 mai 2008, il déclarait à propos de ce projet qu’il y aurait un « débat public en septembre » et que « la nouvelle sortie pourrait être opérationnelle en 2012 , puis le démarrage des travaux était annoncé avant mars 2014 ».
En février 2013 le même Christian Estrosi déclarait que « les travaux allaient démarrer au second semestre 2014 pour une mise en service prévue en 2016 ».

Puis, fin février 2016, le maire de Nice dévoilait un nouveau calendrier : « démarrage mi 2017 à ouverture en 2019 ».Enfin en septembre 2017, il a annonce l’ouverture pour 2023 !

De la même manière, alors que notre groupe préconise de faire les travaux en une seule fois, cette délibération confirme le phasage en 2 étapes sur lequel nous sommes très réservés. en effet la mise en service de la seule phase 1, débouchant Route de Grenoble à hauteur de la Poste, donc sans raccordement direct à l’autoroute A8, on ne fera, dans un premier temps, que déplacer les bouchons de 500 mètres.

Comment croire encore en la parole publique quand elle est à ce point dévaluée? Quand les usagers et les riverains connaîtront ils la fin de ce calvaire?

octobre 10, 2017   Commentaires fermés sur Sortie de la voie Mathis : l’inconsistance du maire de Nice !

Le fait du jour : le Conseil Métropolitain entérine 19 millions d’euros de surcoût pour le souterrain de la ligne 2 !

Trou grosso

La délibération qui était présentée comme une simple modification d’affectation dans le souci de meilleure visibilité par rapport au phasage des travaux et à l’intégration de l’AP Ligne 3 dans celle de la Ligne 2 est en fait bien plus que cela.

A quel niçois peut on faire croire que la globalité du projet, compte tenu des aléas qui ont été rencontrés, ne coûtera pas un centime de plus puisque l’on retombe à l’euro près au même total que l’enveloppe initiale de 778 Millions d’euros.

Pour parvenir à ce résultat étonnant, il fallait plusieurs facteurs :

1) Le budget de la Ligne 3 continue de baisser. C’est à se demander comment ont été faites les évaluations de départ. En effet le budget de la Ligne 3 est encore diminué de 11 Millions d’euros,passant de 56 à 45 Millions d’euros alors qu’il était au départ de 78 Millions d’euros. Le Maire nous avait expliqué lors d’une précédente séance qu’en construisant les deux lignes ensemble, la Métropole allait réaliser des économies d’échelle mais là, il y a de quoi être perplexe. Cela représente un coût en baisse de 33 Millions d’euros, soit 42,3% du budget initial.

2) Les acquisitions foncières ont baissé. Le montant baisse de 7,9 Millions d’euros, soit 25% de l’enveloppe initiale de 32 Millions d’euros. Cela a été expliqué en seance ce matin par Philippe Pradal. En fait l’administration avait surévalué le coût des tréfonds.

3) Le budget de la maîtrise d’ouvrage baisse de 3 Millions d’euros et le coût de la convention Pont Rail avec RFF baisse de 3,5 Millions d’euros.

Au total, les réductions représentent 25 Millions d’euros ! Soit 3,20% de l’enveloppe globale.

Par contre il y a deux lignes en forte augmentation.

Les coûts de maîtrise d’oeuvre :

Ils dérapent de 13 Millions d’euros par rapport à un budget initial de 45 Millions d’euros, soit plus de 25%! Il serait intéressant que la Métropole précise les raisons techniques qui ont nécessité 13 Millions d’euros d’études complémentaires !

Le dérapage du coût de la Ligne 2 :

Ensuite, il y a le coût de la Ligne 2 et notamment du souterrain qui augmente de19,7 Millions d’euros, passant de 294 à 313 Millions d’euros, soit un dérapage de près de 6,7%. Philippe Pradal n’a pas répondu à la question suivante que je lui ai posé.

Ce surcoût est-il définitif ? Prend-il en compte la gestion de tous les incidents ? A priori non !

Il y a fort à parier que nous ne soyons pas au bout de nos surprises.

octobre 9, 2017   Commentaires fermés sur Le fait du jour : le Conseil Métropolitain entérine 19 millions d’euros de surcoût pour le souterrain de la ligne 2 !

Ligne 2 du tram : le tour de passe-passe !

elus UAAPN

C’était l’objet de la conférence de presse que nous avons tu aujourd’hui avec Christine Dorejo, Paul Cuturello et Fabrice Decoupigny.

Nous avons choisi de faire une conférence de presse, pratique inhabituelle en cette veille de Conseil Métropolitain parce que nous avons considéré que pour bien comprendre ce que nous avons exposé il fallait plus des 3 ou 4 minutes que Christian Estrosi nous aurait accordé.

La délibération 21-6 méritait mieux que celà parce qu’ elle traite de l’évolution financière des lignes 2 et 3 du tram. Afin de laisser la primeur aux journalistes qui ont couvert notre conference de presse, je ne reviendrai que demain sur le contenu qui vous réserve quelques surprises.

Cette délibération est présentée comme une simple modification d’affectation dans un souci de meilleure lisibilité par rapport au phasage des travaux des lignes 2 et 3.Mais c’est bien plus que cela.

octobre 6, 2017   Commentaires fermés sur Ligne 2 du tram : le tour de passe-passe !

Pass Bleu Azur : Un Pass en trompe-l’oeil pour cacher l’échec de Christian Estrosi

 

Pendant des années, Christian Estrosi a attaqué la Région PACA gérée par Michel Vauzelle en fustigeant son incapacité à construire un titre de transport unique et un tarif unique incluant les TER. Au moment des élections régionales, il avait promis de tout changer.

Ce fut même une annonce de la Région PACA en mai 2017. Normalement, depuis le 1er juin 2017, les Métropolitains peuvent voyager sur le réseau métropolitain avec une carte unique : la carte Zou.

Le lancement du Pass Bleu Azur, une soi-disant carte de transport unique qui regroupe différents services de transport de la Métropole, tramway, bus, vélo bleu et auto bleue, consacre en réalité l’échec de Christian Estrosi.

Avec cette annonce, les Métropolitains pourraient croire qu’ils bénéficient enfin d’un Pass unique de transport comme les habitants des autres grandes villes. Mais, sans accès au TER, le Pass Bleu Azur est un Pass en trompe l’œil.

Je le regrette et je dénonce vivement cette absence d’accès aux trains TER dans ce nouveau Pass car pour de très nombreux usagers, les TER font partie des transports quotidiens, en complément du tram ou du bus. Il en est de même pour l’absence d’accès aux chemins de Fer de Provence qui font partie du schéma directeur des transports et qui ont vocation à être de plus en plus utilisés avec le développement de Nice Méridia et de l’Eco-Vallée.

Rien ne change avec Christian Estrosi : les effets d’annonce priment sur la réalité du service. Le Pass bleu n’est malheureusement pas un réel progrès pour les usagers niçois et métropolitains des transports en commun.

Communiqué de presse de Patrick ALLEMAND
Conseiller municipal de Nice et Conseiller métropolitain Nice Côte d’Azur.

septembre 21, 2017   Commentaires fermés sur Pass Bleu Azur : Un Pass en trompe-l’oeil pour cacher l’échec de Christian Estrosi

Gare Multimodale de Saint Augustin : Où sont passées les places de stationnement ?

Gare multimodale NO

Je viens d’écrire au président de la métropole, Christian Estrosi.

En effet, Je viens de prendre connaissance par la presse que le projet de déplacement de la Gare Saint Augustin avait été présenté lors d’une réunion publique en date du 22 mars 2017.

En tant que conseiller métropolitain et municipal, je m’étonne de ne pas avoir été informé de cette réunion de présentation d’un projet aussi important et structurant pour notre ville, et pour l’ensemble de la métropole. Si l’on écoute le président de l’Etablissement Public d’Aménagement, Christian Tordo , « le pôle multimodal serait à Nice Méridia, ce que la place Garibaldi est à Nice ».

C’est dire si l’enjeu est important.

En effet la construction d’un pôle multimodal à Nice-Ouest s’inscrit à la fois dans le cadre du développement du réseau de transports en commun de l’agglomération niçoise et dans celui de l’OIN Eco-Vallée. Mais il va bien au delà de part la situation géographique et urbaine du site qui est très particulière. Il est à proximité immédiate de l’Aéroport Nice Côte d’Azur et du quartier d’affaires de l’Arénas, et à proximité aussi de la sortie autoroutière permettant l’accès à Nice.

Les enjeux du projet sont multiples :
• Constituer un pôle d’échanges qui mette en relation l’ensemble des modes de transports : Avion, TGV, TER, tramway, bus, automobile et modes doux ;
• Servir de levier pour le développement du quartier d’affaires du Grand Arénas, dont une partie est déjà opérationnelle ;
• Créer des liens avec les quartiers environnants (en particulier celui des Moulins).

J’ai interpellé le président car selon l’article de Nice Matin, le projet présenté comporte une différence majeure par rapport au projet initial : la suppression du silo à parking de 1 150 places annoncé dans tous les documents officiels. Le quotidien régional évoque même le chiffre de 2500 places. Je ne m’explique pas cette évolution aussi inattendue qu’incompréhensible. En effet, la capacité de stationnement fait partie des critères de fonctionnement de tous les pôles multimodaux et est un élément majeur de sa réussite.

J’ai demandé à Christian Estrosi de bien vouloir me confirmer qu’il s’agissait d’un oubli ou de me faire connaître les raisons qui l’ont conduit à prendre une telle décision, les 160 places mentionnées n’étant manifestement pas à la hauteur des enjeux pour un pôle multimodal de cette capacité et de cette importance.

Après avoir construit un stade sans parking et sans tramway, soyons vigilants afin de faire en sorte qu’on ne construise maintenant pas un pole multimodal sans parking !

mars 24, 2017   Commentaires fermés sur Gare Multimodale de Saint Augustin : Où sont passées les places de stationnement ?