Random header image... Refresh for more!

La psychiatrie niçoise en difficulté !

Ste Marie

C’est ce qui a poussé notre groupe à présenter un vœu au Conseil municipal. Il s’agissait pour nous de demander que la décision de fermer 80 lits de médecine dans le département des Alpes-Maritimes soit suspendue.

En effet, c’est ce qu’à prévu le plan de fermeture de lots de l’Agence Régionale de Santé (ARS) et c’est inacceptable pour notre ville où la psychiatrie est vraiment le parent pauvre de la santé depuis de nombreuses années.

Le maire m’a répondu en soulignant que ce vœu soulevait 2 problèmes importants, à savoir :
– La possible suppression de 80 lits de psychiatrie.
– La situation préoccupante de l’hôpital Sainte Marie.
Et qu’il partageait notre inquiétude.

Il a donc demandé aux élus du groupe « Un Autre Avenir pour Nice » de retirer provisoirement ce vœu puisqu’il avait sollicité un rendez-vous, pour évoquer cette question auprès de la Ministre de la Santé, Madame Agnès BUZYN. Il a même invité l’opposition à participer à ce rendez vous.

Ce dossier étant d’intérêt général, nous avons accepté de retirer le vœu dans l’attente du résultat du rendez vous avec la ministre.