Random header image... Refresh for more!

Alpes-Maritimes : une sécheresse hors norme !

Paillon

On n’avait pas connu pareille sécheresse depuis 1976, soir 41 ans.

Notre département est désormais en crise dans certains secteurs : Le Loup et La Roya Bevera, désormais classés en zone rouge, zone de crise. Même les agriculteurs à l’exception des cultures maraîchères entre 20h et 8h sont interdits d’arrosage. Il en est de même pour les particuliers qui ne peuvent plus arroser leurs jardins et pour les communes pour ce qui concerne les jardins publics ou les stades.

Le bassin du Var est placé en zone orange, alerte renforcée. Il y a aussi des restrictions mais un peu moins de contraintes.

La Brague, la Cagne, l’Esteron, le Paillon sont placés en alerte. Seul le bassin de la Siagne échappe pour l’heure à toute restriction. Le Paillon, par exemple (photo), est sans une goutte d’eau depuis l’Ariane, du jamais vu depuis 10 ans selon les riverains.

Il va falloir prendre des mesures d’urgence pour venir en aide aux agriculteurs et aux éleveurs. La situation est catastrophique. Le retour de la transhumance ne se passe pas bien à cause de la pénurie de fourrage. Le prix du foin a fortement augmenté ( + 70 euros par tonne). La perte est évaluée à 40 euros par agneau.

Les chercheurs de champignons, tradition bien niçoise, sont également touchés. Ceux qui tentent l’aventure rentrent régulièrement bredouilles et même s’il pleuvait désormais, nous sommes trop proche de la période des baisses de température pour espérer les voir pousser.

La sécheresse a également touché nos châtaigneraies. Le manque d’eau a rendu la récolte impossible, les châtaignes étant trop petites à cause de la pénurie.