Random header image... Refresh for more!

Catégorie — Développement durable

Rencontre avec Jonathan Jaquier à la Recyclerie des Moulins

 

L’image contient peut-être : 4 personnes, dont Patrick Allemand, personnes souriantes, personnes debout

Prévue de longue date cette visite s’est déroulée ce matin. L’occasion d’évoquer tous les aspects de l’activité de la « Recyclerie »

Jonathan est le coordonnateur, le suivre dans la recyclerie est un plaisir parce que c’est un passionné qui veille sur ses équipes

Il a 8 emplois en insertion sous sa responsabilité sans compter les chefs d équipe.

La recyclerie c’ est environ une tonne d’ encombrants ramassés par semaines dans le quartier des Moulins grâce à une convention avec Côte d’azur Habitat.

Après l’équipe de collecte vient le travail de l’équipe de valorisation qui va restaurer les objets, les repeint, les customise comme ce pneu transformé en pouf que vous verrez en photo.

Ensuite il y a l’équipe qui s’occupe de l’accueil vente (elle est avec moi sur la première photo avec Jonathan).

Puis, autonome, l’équipe de jardin partagé que j’ai rencontré en pleine répartition du compost sur les surfaces cultivées. Plus de 50 familles du quartier sont inscrites à l’activité compost.

J’ai échangé longuement avec ces acteurs du vrai développement durable qui portent un vrai projet tourné vers l’humain.

décembre 12, 2018   Commentaires fermés sur Rencontre avec Jonathan Jaquier à la Recyclerie des Moulins

COP24, en France les émissions de gaz à effet de serre repartent à la hausse !

 

Il y a trois ans, avec l’accord de Paris, la France s’est fixée des objectifs comme faire baisser année après année, les émissions de gaz à effet de serre. Engagement non tenu puisqu’en 2017, les émissions repartent à la hausse. Les secteurs les plus émetteurs sont aussi ceux qui respectent le moins les seuils prévus. Parmi les plus mauvais élèves : le transport, le bâtiment et l’agriculture. Seul le secteur de l’industrie respecte ses engagements. Pour les associations, ni le gouvernement ni les Français n’ont fait assez d’efforts pour rester dans les clous.

C’est l’autre face de la question des « gilets jaunes ». Et c’est ce qui a conduit le gouvernement dans la situation d’aujourd’hui. Le carburant a été moins cher en 2017 et donc les ventes de carburant ont augmenté d’autant qu’on a des véhicules qui ne sont pas moins consommateurs. Le raisonnement simpliste a consisté à dire, trop de consommation, alors on augmente les taxes. A l’Élysée, ils ont cru qu’on pouvait traiter le carburant comme le tabac !

C’est Nicolas Hulot qui me semble le plus pertinent sur cette question. Ce n’est pas l’objectif qui est mauvais et, Gilets jaunes ou pas, il faudra trouver les moyens de faire baisser la consommation de diesel et d’essence dans ce pays, mais c’était impossible à réaliser sans accompagnement social. C’est surprenant que ce soit Nicolas Hulot, peut être parce que, lui plus que les autres, cherche à sauver l’objectif final.

Mais nous sommes aussi en retard du côté des énergies renouvelables. En 2017, leur part dans la consommation totale d’énergie ne progressait pas assez vite. Et là les gilets jaunes n’y sont pour rien.

Le respect de l’accord de Paris serait le seul moyen, selon les experts, de limiter le réchauffement à 2 degrés d’ici 2100. c’est capital. Mais si le pays qui a lui-même abrité les travaux de la COP21 n’arrive pas à tenir ses propres objectifs, que peut on exiger des autres?

décembre 4, 2018   Commentaires fermés sur COP24, en France les émissions de gaz à effet de serre repartent à la hausse !

Arianencs et Trinitaires ne renoncent pas!

 

tram 2 tram 2

Quand on donne la parole aux arianencs et aux trinitaires, ils la prennent. 5646 signatures pour l’ extension de la ligne 1 du tram à l’Ariane.

Le résultat du travail d’un collectif qui s’ est longuement exprimé regroupant partis politiques et associations dont la détermination est intacte.

Tous et toutes les responsables se sont exprimés avec en toile de fond un mur recouvert de milliers de signatures. Ont pris la parole Nice au Cœur, ensemble 06, l’association les 3T, les Arianencs, le MRAP, Attack 06, lePS06, le PCF06, et EELV06. Georges Claude Trova, Raphaël Galmiche, Juliette Chesnel-le Roux, Philippe Pellegrini,

novembre 30, 2018   Commentaires fermés sur Arianencs et Trinitaires ne renoncent pas!

La France passe au jaune

 

 

Cette couleur inédite n’ est la conséquence d’ aucune élection mais le résultat d’une cascade de mauvaises décisions qui ont donné aux Français le sentiment de ne pas être écoutés et méprisés.

Ce mouvement de protestation ne peut se comparer à celui des bonnets rouges sous le quinquennat de François Hollande, confiné à la Bretagne et qui mêlait allègrement éco-taxe et revendications identitaires.

Ce qui arrive aujourd’hui a une toute autre signification et une toute autre ampleur. Le mécontentement concernant l’augmentation de la taxe sur les carburants n’est que le révélateur d’un malaise profond qui pose deux questions auxquelles, pour le moment, le gouvernement ne répond pas :
– le pouvoir d’achat des retraités modestes impactés par la hausse de la CSG
– l’utilisation du produit de la hausse de la taxe sur les carburants. Seulement 7 milliards d’euros sur 32 seraient affectés au financement des politiques de conversion écologique. Vu l’urgence climatique cela est incompréhensible, et réduit d’autant le seuil d’ acceptabilité de cette hausse.

Le bilan de cette journée est lourd. Une personne décédée, 106 blessés dont cinq gravement, 38 personnes placées en garde à vue, 250 000 personnes mobilisées c’ est beaucoup.

Il faudra que le gouvernement réponde à ce mécontentement. Il ne peut pas faire acte de cécité politique car l’enracinement de cette protestation ne pourrait que faire le lit de l’extrême-droite.

C’ est ma principale crainte au moment du bilan de cette journée.

novembre 17, 2018   Commentaires fermés sur La France passe au jaune

Voilà pourquoi il était important d’ être à la marche pour le climat !

 

D’abord pour le fond. L’urgence n’a jamais été aussi forte au moment où chacun essaie d’amoindrir les acquis de l’accord de Paris. Il fallait une réaction.

Ensuite sur le principe de la solidarité avec une marche citoyenne portant sur un enjeu qui doit interpeler chaque responsable politique. Il n y avait que trois élus c’est dommage.

Enfin parce qu’il se passe quelque chose en dehors des partis politiques et il faudrait être aveugle pour ne pas le mesurer. J’ai retrouvé à cette marche beaucoup d’anciens socialistes devenus marcheur comme Maurice Bouzereau ou à génération comme Eléa Mottuel, ou simplement éloignés, de nombreux membre de notre réseau social Nice au Cœur comme Michele Viale ou de la liste un autre avenir pour Nice comme Joel Rami ou Jacqueline Murat

Mais j ‘ai surtout serré des mains de gens que je ne connaissais pas, la plupart me remerciant d’être de ce combat exceptée une qui ne voulait pas de politiques, qui a fait remballer les drapeaux des partis mais qui a constaté amèrement que je n’avais pas de drapeau et que malheureusement je n’en avais pas besoin pour me faire reconnaître.

Et puis il y avait les jeunes. On dit toujours que les jeunes ne se mobilisent jamais. Peut être parce qu’on ne leur offre pas des causes qu’ils jugent importantes ou intéressantes. En tout cas ils étaient là et bien là et je m’en réjouis.

En tout 1500, peut être 2000 personnes ont défilé pour le climat. Pour Nice, c’est un très beau résultat et j’en félicite le collectif qui a mis sur pied cette initiative.

octobre 13, 2018   Commentaires fermés sur Voilà pourquoi il était important d’ être à la marche pour le climat !