Random header image... Refresh for more!

57 millions d’euros ! Le surcoût provisoire de la Ligne 2 du tram : L’addition s’annonce salée !

Tunnelier2

Les travaux du tunnel de la ligne 2 du tram ont entraînés des surcoûts dont tout le monde a eu connaissance compte-tenu des incidents dont la presse s’est fait l’écho.
Or, aucune information précise n’a été donnée sur l’étendue et l’importance de ces dépassements.

Des « événements imprévisibles » ont conduit la métropole à procéder à des avenants avec incidence financière concernant au moins deux contrats :

  • Le marché de Travaux de génie Civil (TGCEL) d’un montant de 270.947.000€ HT a été notifié en février 2014, avec une fin des travaux prévue pour avril 2019 et une mise en service de la section souterraine Grosso-Garibaldi en Juin 2019.
  • Le marché de maîtrise d’œuvre d’un montant initial de 39.294.000€ HT a été notifié en juillet 2010.

1. Le marché de Travaux de Génie Civil (tunnelier) :

Celui-ci a fait l’objet pour l’instant de trois avenants concernant la prise en compte des surcoûts consécutifs aux événements imprévisibles rencontrés. Les événements imprévisibles concernent essentiellement les stations souterraines Jean Médecin et Garibaldi où une phase supplémentaire de fouilles archéologiques a été nécessaire. Il y a eu aussi une opération de désamiantage plus importante que prévue à la caserne Filley.

Les actions de rattrapage et d’accélération ont donc conduit à revoir le planning des travaux, avec un surcoût de 40.099.000€ HT, soit 14,8% du marché initial dont le
montant est de ce fait porté à 311.046.000€ HT.

2. Le marché de maîtrise d’œuvre :

Au fil des événements imprévus et de leurs conséquences, le marché de maîtrise d’œuvre, d’un montant initial de 39.294.000€ HT, a été modifié et a fait l’objet à ce jour de 9 avenants pour un montant cumulé de 17.428.000€ HT, soit une augmentation de 44,35 % par rapport au montant initial du marché.

Au total, à ce jour, on arrive à un surcoût du tunnel de 57.527.000€ HT. Pour donner un ordre de grandeur, le montant du surcoût des travaux du tunnel est supérieur au coût de la ligne 3 estimé initialement à 56.000.000€ HT.

« L’incident [dit] mineur » de la rue de France, intervenu début juillet 2017, qui a vu le tunnelier à l’arrêt pendant plus d’un mois, n’est pas pris en compte dans ce total. Gageons qu’il n’aura évidemment qu’une « incidence mineure » sur le coût du tunnel, quand on sait qu’en cas d’arrêt du tunnelier, chaque journée d’immobilisation coûte 86.500€, soit 2.600.000€ pour un mois.

Le surcoût de 57.527.000€ HT est donc élevé mais pas définitif…