Random header image... Refresh for more!

Il y a encore des hommes (et des femmes) qui fonctionnent à la parole !

Rivere

Faut il s’en réjouir ou s’en moquer ?
Certains sont attachés à des principes que d’autres trouvent ridicules et d’un autre temps.

Emmanuel Macron illustre totalement cette question ! Est-il coupable ou non d’un défaut de loyauté vis-à-vis de François Hollande. Toutes les émissions qui ont eu lieu pour le 1er anniversaire de son élection tournent autour de cette question sans jamais la trancher avec netteté dans un sens ou dans l’autre.

En tout cas, il y a en un pour lequel la parole donnée a un véritable sens, c’est le président de l’OGC Nice, Jean Pierre Rivère.

Dans un récent entretien il a évoqué les cas de Balotelli et de Pléa, nos deux meilleurs buteurs de l’exercice 2017-2018.

Il rappelle que Mario Balotelli est encore sous contrat pour un an avec Nice et que donc, il n’est pas libre. Mais l’an passé le président lui a donné sa parole qu’il le laisserait partir si un grand club s’intéressait à lui. Balotelli est annoncé partant, preuve que cet engagement est respecté.

Concernant Alassane Pléa, lui aussi est resté en 2017-2018 en contrepartie de quoi le président s’était semble-t’il engagé à lui délivrer un bon de sortie. Pléa veut vivre une expérience à l’étranger. A priori, il partira aussi preuve que l’engagement a été respecté.

J’ai le droit de trouver cela plutôt réconfortant.