Random header image... Refresh for more!

La ligne Nice-Breil a 90 ans !

 

Il y a 90 ans la ligne de chemin de fer Nice-Breil-Cuneo était inaugurée avec son lot de prouesses techniques. L’expression ouvrage d’art que l’on emploie parfois pour désigner des ponts ou des tunnels ne me paraît jamais autant justifiée que lorsque j’emprunte cette ligne. Elle a une esthétique sans pareille avec ses ponts aux arches en pierre très régulières, parfois à une hauteur impressionnante et ses tunnels dont un en forme hélicoïdale pour compenser la pente.

Ce jour là deux trains partirent, un de Nice et un de Cuneo pour se retrouver à Breil-sur-Roya pour un banquet de 400 personnes.

On ne le dit jamais assez mais cette ligne a subi des destructions massives pendant la guerre et fut sauvée par la reconstruction de certains de ces ponts dans la vallée de la Roya, dans les années 70. Elle le fut surtout par la volonté italienne.

Aujourd’hui encore se pose périodiquement la question de sa survie. Pourtant elle rend de grands.services. Lorsque nous étions en responsabilité à la région, nous avons beaucoup investi sur son avenir. Nous l’avons doté de nouvelles automotrices (que j’ai même conduite pendant 7 kilomètres). Nous avons mené une action de restauration des gares avec rehaussement des quais. Nous avons même créé un arrêt au lycée René Goscinny pour les lycéens. En bref nous avons tout mis en œuvre pour assurer sa pérennité même si elle ne remplacera jamais un tram pour les arianencs et les trinitaires et même s’il n’y aura jamais un cadencement à 15 mns.