Random header image... Refresh for more!

Pavillon Bleu : déception pour Nice !

Le label européen des plages et ports de plaisance a été décerné à 8 villes de la Côte d’Azur sur 502 nationalement. Ce pavillon, décerné par l’association Teragir, est remis selon 4 critères :

Éducation à l’environnement
Gestion de l’eau
Gestion des déchets
Environnement général

Les plages doivent, après analyses d’experts, être certifiées « d’excellentes qualités », avec un point d’eau potable, des sanitaires, des poubelles (dont la mise en place de tri) et avoir 5 activités d’éducation à l’environnement, dont au moins deux directement sur les plages labellisées.

Le résultat est édifiant

Concernant les plages, seulement 4 plages de Nice ont été distinguées : Carras, Coco-Beah, Magnan et Sainte Hélène.

Elles sont 8 à Antibes :Les Groules, La Fontonne Est, La Fontonne Ouest,
Antibes-les-Pins Est, Antibes-les-Pins Ouest,La Garoupe Ouest, La Salis
Fort Carré, Marineland

Et 9 à Cannes : Bijou, Chantiers Navals,Trou (La Roubine), Font de Veyre, Gare Marchandises Gazagnaire, Île Sainte Marguerite Ouest,
Midi Moure Rouge, Riou (Plage de la Nadine), Rochers de La Bocca,
Saint-Georges, Sud Aviation

Ainsi, entre Magnan et Castel, aucune plage ne dispose du pavillon bleu 2019. Pourtant les critères à remplir ne sont pas insurmontables : point d’eau potable, sanitaires, poubelles (dont la mise en place de tri) activités d’éducation à l’environnement, dont au moins deux directement sur les plages labellisées.

C’est regrettable car tant vis à vis des niçoises et niçois que vis à vis des touristes, Nice a un impératif d’excellence à remplir pour conforter son attractivité que la ville perd au profit d’Antibes et Cannes dont la quasi totalité des plages sont distinguées