Random header image... Refresh for more!

Catégorie — Prévention des risques

La prolifération des rats : une responsabilité partagée citoyens- ville de Nice

 

C’est la saison, chaque année pendant l’été surgit à un moment ou un autre la question de la prolifération des rats. sans doute tout simplement parce que la chaleur impacte davantage les ordures ménagères et les font sortir plus facilement, attirés par les poubelles des restaurants.

Chaque année je reçois des plaintes notamment des cités de l’est de la ville, Roquebillière, Bon Voyage et je signale les quartiers à la ville.

Hier la mairie faisait état de 1700 opérations organisées par le service de lutte anti vectorielle et ses 8 agents. Ces opérations consistent à leur donner des aliments empoisonnés.

Ils s’attaquent à de nouveaux produits tout aussi digestes. C’est le cas de câbles de voitures, notamment sur des Smarts mais pas seulement. Ils apprécient les arrivées d’essences sur les Renault, les durites des Mercedes et les câbles ABS des Audi, entraînant des réparations fort coûteuses.

Poser la question de la prolifération des rats ne relève pas de la démagogie électorale, c’est un enjeu de santé publique, les rats étant vecteurs de leptospirose.

1. Il est évident qu’il faut augmenter les moyens de ce service. 8 agents pour une ville de 350 000 habitants c’est beaucoup trop peu.

2. Les moyens en suffiront pas s’il n’y a pas une prise de conscience citoyenne. Des comportements sont à changer, notamment dans certaines cités
Il faut éviter la dépose des sacs poubelles n’importe où sur la chaussée ou pire de jeter les poubelles par les fenêtres comme c’est trop souvent le cas, notamment à la cité Roquebillière.
Il faut conserver les aliments dans des endroits fermés.

Au niveau des habitants et des syndics , il faut veiller à un nettoyage régulier des parties communes et installer des grilles dans les caves pour rendre leurs déplacements plus difficiles.

Un point essentiel : si votre syndic ou votre office HLM ne fait pas le nécessaire, n’hésitez pas à faire remonter l’information ou à saisir directement le direction de l’hygiène publique de la ville.

Alors qui est prêt ou prête à se mobiliser sur ce problème qui je le rappelle est avant tout un problème de santé publique.

juillet 2, 2019   Commentaires fermés sur La prolifération des rats : une responsabilité partagée citoyens- ville de Nice

Pavillon Bleu : déception pour Nice !

Le label européen des plages et ports de plaisance a été décerné à 8 villes de la Côte d’Azur sur 502 nationalement. Ce pavillon, décerné par l’association Teragir, est remis selon 4 critères :

Éducation à l’environnement
Gestion de l’eau
Gestion des déchets
Environnement général

Les plages doivent, après analyses d’experts, être certifiées « d’excellentes qualités », avec un point d’eau potable, des sanitaires, des poubelles (dont la mise en place de tri) et avoir 5 activités d’éducation à l’environnement, dont au moins deux directement sur les plages labellisées.

Le résultat est édifiant

Concernant les plages, seulement 4 plages de Nice ont été distinguées : Carras, Coco-Beah, Magnan et Sainte Hélène.

Elles sont 8 à Antibes :Les Groules, La Fontonne Est, La Fontonne Ouest,
Antibes-les-Pins Est, Antibes-les-Pins Ouest,La Garoupe Ouest, La Salis
Fort Carré, Marineland

Et 9 à Cannes : Bijou, Chantiers Navals,Trou (La Roubine), Font de Veyre, Gare Marchandises Gazagnaire, Île Sainte Marguerite Ouest,
Midi Moure Rouge, Riou (Plage de la Nadine), Rochers de La Bocca,
Saint-Georges, Sud Aviation

Ainsi, entre Magnan et Castel, aucune plage ne dispose du pavillon bleu 2019. Pourtant les critères à remplir ne sont pas insurmontables : point d’eau potable, sanitaires, poubelles (dont la mise en place de tri) activités d’éducation à l’environnement, dont au moins deux directement sur les plages labellisées.

C’est regrettable car tant vis à vis des niçoises et niçois que vis à vis des touristes, Nice a un impératif d’excellence à remplir pour conforter son attractivité que la ville perd au profit d’Antibes et Cannes dont la quasi totalité des plages sont distinguées

mai 23, 2019   Commentaires fermés sur Pavillon Bleu : déception pour Nice !

Notre Dame de Paris sera éternelle

 

Par définition un miracle n’est pas explicable. Celui qui permet à Notre Dame de Paris d’être aujourd’hui blessée mais toujours debout porte pourtant un nom : les pompiers.

En effet lorsque la flèche de Notre-Dame s’est abattue, chacun d’entre nous n’a pu s’empêcher de repenser au 11 septembre 2001 et à l’effondrement des twin towers. Quand on voyait la violence et la virulence de l’incendie à ce moment là, personne ne donnait cher de la possibilité de sauver l’édifice et l’ on a commencé à imaginer que cette nuit serait un cauchemar qui ne laisserait au petit matin que des ruines fumantes.

Après que le général des pompiers de Paris ait résisté aux bienveillants conseils de Donald Trump, ce qu’ont accompli les 400 pompiers sur le site de l’incendie ne peut être salué qu’avec une grande admiration.

Eh oui des milliers de personnes, peut être plus, ont compris en regardant ce qu’il s’est passé, qu’il ne suffisait pas d’avoir de l’eau pour éteindre un feu, il faut être plus intelligent que lui.

Ces 400 hommes ont su faire des choix courageux, laissant aux flammes du terrain pour mieux les éteindre ensuite, après avoir protégé les deux tours, l’infrastructure, et in fine sauver Notre Dame de Paris.

C’est le résultat de leur travail et lui seul qui a pu permettre au président de la république, aux alentours de minuit, de promettre la reconstruction de l’édifice en ayant une certaine crédibilité pour le dire.

Si l’on ajoute que 2000 personnes ont été évacuées sans accroc, que les reliques inestimables du christianisme, comme la couronne d’épines ont été sauvées, on en arrive presque à être satisfait de la tournure des évènements. Les principales pièces du musée, l’orgue semble t’il, et certains vitraux ont également échappé au feu parce que la voute a pu résister.

Aujourd’hui alors que des fumerolles demeurent, Notre Dame de Paris se dresse dans une noirceur inhabituelle à laquelle il faudra s’adapter. Elle renaîtra de ses cendres, Quasimodo reviendra, et Esmeralda ne sera pas loin.

Ma génération ne verra peut être pas le fin des travaux s’ils durent 30 ou 40 ans comme j’ai pu l’entendre, mais nous transmettrons ce joyau du patrimoine mondial à nos générations futures et ce sera notre fierté collective parce que la pierre a l’éternité que l’homme n’a pas.

avril 16, 2019   Commentaires fermés sur Notre Dame de Paris sera éternelle

Notre Dame de Paris en flamme !

 

Comme vous tous je suis atterré par les images que je découvre. C’est une perte irréparable, incommensurable pour notre patrimoine national, pour le patrimoine mondial.

C’est d’une tristesse infinie. A pleurer !

avril 15, 2019   Commentaires fermés sur Notre Dame de Paris en flamme !

les jeunes ont répondu à l’appel de Greta Thunberg

 

Ce vendredi matin, les jeunes ont répondu à l’appel de Greta Thunberg, l’adolescente suédoise à l’origine du mouvement Fridays for future, dont le discours devant l’ONU pour la préservation de la planète avait marqué les esprits.

Les jeunes niçoises et niçois ont répondu à l’appel de #sauvetonbac et de #citoyenspourleclimat

Cette génération qui se bat contre le dérèglement climatique et pour sauver la planète est une très belle génération. A nous de l’accompagner, de la soutenir en étant très attentif à son interpellation.

Environ un demi-millier de lycéens et étudiants se sont rassemblés sur cette place Garibaldi, à Nice qui devient le symbole de toutes les luttes, ce qui est un résultat intéressant en terme de mobilisation pour une ville comme Nice.

mars 15, 2019   Commentaires fermés sur les jeunes ont répondu à l’appel de Greta Thunberg