Random header image... Refresh for more!

Jacques Chirac est mort

 

C’est avec tristesse que j’ai appris la mort de Jacques Chirac. C’était un homme au parcours politique atypique. Car avant de devenir le leader de la droite, il avait adhéré aux « étudiants socialistes » avec MICHEL Rocard, avant d ‘adhérer au PCF et de vendre l’ humanité rue de Vaugirard.

Il fut également le premier 1er ministre à démissionner en 1976, d’habitude c’est le président qui met fin aux fonctions du premier ministre.
Il a fini par être élu président de la République à sa troisième tentative en 1995, puis réélu en 2002 face à Le Pen.

Il était sympathique, aimait tâter le cul des vaches au salon de l’agriculture, boire une bière ou manger des pommes.

Pour moi il restera l’homme, qui, deux mois après sa prise de fonction, reconnut la responsabilité de l’état français dans la déportation des juifs pendant l’occupation. Cela s’est fait à l’occasion de la commémoration de la rafle du Vel d’Hiv, le 16 juillet 1995.

Et celui qui refusa d’engager la France dans la guerre en Irak après le célèbre discours prononcé par Dominique de Villepin à l’ONU le 14 février 2003 qui permit à la France de garder une certaine visibilité à l’international.