Random header image... Refresh for more!

La riposte des terroristes islamistes après la mort de leur chef suprême n’a pas tardé

 

Le Mali vient de connaître une attaque d’une caserne par des djihadistes de Daech d’une violence sans précédent, 49 militaires maliens ont été tués.

Parallèlement notre émotion est grande à la suite de la mort du brigadier Ronan Pointeau dont le véhicule a sauté sur un explosif.

La France sera toujours une cible plus vulnérable que les États-Unis pour ce genre de représailles par sa proximité géographique.

Toutes mes condoléances à sa famille et tout mon soutien à nos militaires engagés tous les jours au Mali pour notre sécurité au péril de leur vie dans cette zone stratégique.