Random header image... Refresh for more!

Il faut sauver « Femmes en scène »

 

C’est le message que j’ai fait remonter à messieurs Muselier et Estrosi en appelant leur attention sur la période difficile que traverse le festival « Femmes en scènes », dont la 11eme édition s’est tenue cette année. Ce festival, sous la houlette de Françoise Nahon, connait chaque année un vif succès.

Toutefois une pratique, semble t’il nouvelle, au Conseil régional de la région Sud, aboutit à mettre très sérieusement en difficulté les organisateurs.

En effet, la subvention votée par la région Sud, pour l’organisation de la 11eme édition de ce festival, soit 10 000 euros, se retrouve divisée par deux, en raison d’une modification de son mode de calcul. Cette décision met en péril tout l’équilibre financier du festival.

La 12eme édition doit se tenir courant mars 2020, autour de la date de la journée mondiale des droits des femmes.Nous allons défiler le 23 novembre contre les violences faites aux femmes. Cet épisode vient nous rappeler fort à propos que la violence n’est pas que physique. Une annonce aussi brutale est également une violence d’une tout autre nature.

En tout état de cause, cela consterne le monde de la culture dans notre ville de Nice, et déclenche des inquiétudes chez d’autres partenaires de la Région.

Ce sont les raisons pour lesquelles j’ai demandé à messieurs Muselier et Estrosi de bien vouloir rétablir la subvention au niveau de son montant initial soit 10 000 euros.