Random header image... Refresh for more!

Catégorie — Crise

Attention au conflit des urgences !

Il ne faut pas voir ce conflit des urgences comme un conflit du travail banal.

Ce qui se passe depuis quelques jours est un problème politique en même temps qu’un problème de société.
Ce matin 95 services des urgences sont en grève sur 680 à travers la France.

Cela fait 20 ou 30 ans que notre système hospitalier voit les conditions de travail de ses personnels se dégrader. Évidemment le droit de grève est inopérant puisque les gens sont toute de même soignés.

La multiplication des arrêts maladie pour épuisement dans les services des urgences marque le point de départ d’une nouvelle étape dans cette contestation.

Il me semble urgent que l’exécutif se saisisse de cette affaire avant que cela ne s’étende à tout le pays.

juin 10, 2019   Commentaires fermés sur Attention au conflit des urgences !

journée mondiale des réfugiés.

 

Nice au cœur est signataire de l’appel à la marche citoyenne qui s’inscrit dans le cadre de la journée mondiale des réfugiés.
Nous vous attendons nombreux à nos côtés dimanche 23 juin à 16h00  au départ de Rauba Capeu.
https://www.facebook.com/events/2403900306551389/?ti=cl

juin 6, 2019   Commentaires fermés sur journée mondiale des réfugiés.

Démission de Wauquiez

La démission de Laurent Wauquiez démontre l’impasse dans laquelle la droite républicaine s’est fourvoyée.

En courant depuis des années après le Rassemblement National elle a achevé d’en légitimer les thèses. Résultat, plus préoccupant que son score de 8,5%, c’est son absence d’espace politique et son splendide isolement coincé entre laREM et le RN qui interpelle.

La droite républicaine n’est plus une alternative possible à Macron en l’état actuel. Je ne vois pas comment elle pourra reconquérir un électorat qui a explose et s’est majoritairement soit vers laREM pour les libéraux, soit vers le Rassemblement National pour ceux qui ont la fibre nationaliste

Les Républicains vont tenir aux élections locales en profitant du manque d ‘implantation locale de LaREM, sur des bastions mais sont condamnés à une mort lente aux écheances nationales.

Ceux qui, à gauche, souhaitent un retour d’ une droite républicaine n’en mesurent pas les conséquences. La seule possibilité serait de jouer la carte d’une droite sociale, ce que tentent d’ incarner Xavier Bertrand et Christian Estrosi. L’échiquier politique a changé. Elle aurait pour effet rapide de déporter LaREM vers le centre gauche, bouchant les perspectives de reconquête par une gauche de gouvernement en la condamnant à l’impuissance, privilégiant l’espace politique d’une gauche de témoignage.

Ce n’est mon projet ni pour la ville, ni pour la France et ni pour la Région d’ailleurs, qui sera en 2021, sous l’effet d’une menace sans précédent de conquête par l’extrême droite.

juin 2, 2019   Commentaires fermés sur Démission de Wauquiez

incidents en fin de manifestation !

 

Hier les fonctionnaires en grève avaient décidé de manifester en centre ville. Une manifestation on ne peut plus classique.

Des incidents se sont déroulés en fin de manifestations qui ont conduit à plusieurs mises en garde à vue.
Je souhaite que ces gardes à vues se terminent au plus vite et je veux leur témoigner de mon soutien. Il n’y a pas besoin des noms pour savoir qui est concerné. Ce sont des habitués des manifestations qui ont le verbe un peu haut, sans plus.

Cela m’amène à préciser ma pensée sur deux points.

Quand une manifestation se déroule à l’appel de 9 syndicats, il serait logique de bien accueillir tous ceux qui viennent quelle que soit leur bannière syndicale. A force de faire des procès en impureté, on voit où en est la gauche.

Le retour à une fraternité dans les manifestations serait une bonne chose. Les interpellations par invectives ou insultes sont contre-productives et désespèrent une bonne partie de la gauche. Chacun doit en prendre conscience.

La violence verbale qui s’exprime dans la rue ou sur les réseaux sociaux ne rend service à personne et affaiblit la qualité des débats et la démocratie.

Un clin d’œil à toute la gauche, il y a 38 ans aujourd’hui François Mitterrand devenait président de la République. Même si la gauche est une grande famille éclatée , chacun doit se sentir un peu concerné par cette date.

mai 10, 2019   Commentaires fermés sur incidents en fin de manifestation !

Le Secours Populaire pleure Julien Lauprêtre

Julien Lauprêtre, l’indestructible président du Secours Populaire depuis 1954 est mort, il y a une semaine à la suite d’une chute.

Hier Nice rendait hommage à cet homme peu médiatique mais au combien important dans la lutte contre la pauvreté et la précarité. J’y suis allé et j’ai fait une brève intervention que vous pourrez écouter.

Comme je l’ai indiqué hier brièvement, Julien Lauprêtre c’était le Secours Populaire mais pas que cela.

Son engagement était la conséquence de son parcours de vie.

Il avait été résistant dès 1942. Incarcéré tout jeune à la prison de la santé, il décide de consacrer sa vie à l’action militante, politique et

Missak Manouchian, le chef du groupe de l’Affiche rouge, qu’il côtoie à la santé lui laisse ce message qui deviendra le fil conducteur de toute sa vie

« Moi je suis foutu, je vais être fusillé, mais toi il faut que tu fasses quelque chose d’utile et que tu rendes la société moins injuste… »

Militant communiste, il a voulu que le Secours Populaire devienne un mouvement d’éducation populaire, indépendant des partis et indépendant de l’état. Chacun d’entre nous a en mémoire ces grandes journées d’été organisées par le Secours Populaire, où des milliers de jeunes de la France entière se retrouvaient après avoir pris d’assaut les gares.

Je partage la peine des salariés, des militants, des centaines de bénévoles qui ont contribué à ses côtés à faire du Secours Populaire, ce qu’il est aujourd’hui. C’était la raison de ma présence à leur côté hier.

mai 3, 2019   Commentaires fermés sur Le Secours Populaire pleure Julien Lauprêtre