Random header image... Refresh for more!

Les 3 raisons qui ont justifié la création de l’ARII

 

l’ARII, c’est un sigle auquel vous allez devoir vous habituer dans les mois qui viennent sur mon blog. Il s’agit de l’Agence Régionale d’Innovation et d’Internationnalisation des entreprises dont Michel Vauzelle m’a confié la présidence.

Nous l’avons créé pour trois raisons:

1. La nécessité de disposer d’une agence de développement économique complète et renforcée pour mettre en œuvre la Stratégie régionale de l’innovation (la SRI), le Plan régional d’internationalisation des entreprises (le PRIE), pour mobiliser au mieux les ressources financières pouvant être apportées par l’Europe et nous l’espérons par le Contrat de plan.

2. La fragilité juridique actuelle des associations fonctionnant avec une part très importante de financements publics, notamment régionaux, avec le risque de requalification en marché public, nécessitait de revoir une gouvernance qui permette de sécuriser l’attribution des financements publics.

3. L’élargissement annoncé du rôle économique de la Région autour de la notion de Chef de filât nécessitait de créer un nouvel opérateur régional qui s’appuie sur les acquis des structures existantes, tout en traçant de nouvelles perspectives opérationnelles, en s’appuyant sur les acteurs publics clés du développement économique régional : l’Etat, la CCIR, Bpifrance et la Caisse des dépôts.

Ce qui est particulièrement important, c’est de voir que le processus que nous avons engagé à la fin du mois d’août 2013 de création de l’Agence Régionale pour l’Innovation et l’Internationalisation des entreprises arrive maintenant à une étape importante de consolidation du projet.