Random header image... Refresh for more!

Tourisme : la Côte d’Azur tient le choc

Plage

Il y a les chiffres et il y a les commentaires off des professionnels. Cela permet de nuancer. On en est pas encore à la relance comme l’indique notre quotidien régional mais on tient le choc.

Le Carnaval 2017 a rapporté à l’hôtellerie 200 000 nuitées contre 240000 en 2016. Mais ce recul est à mettre en perspective avec l’attentat du 14 juillet et ses conséquences. La perte aurait pu être beaucoup plus lourde.

Pour la première fois depuis 2008, le taux moyen d’occupation est passé sous les 60% en 2016 précise la rapport annuel du Comité Régional du Tourisme.

Enfin il est important de souligner que les étrangers continuent à venir sir la Côte d’Azur, notamment les européens, surtout les britanniques el les italiens qui à eux deux assurent près de 30% du tourisme international. Pour les américains et les chinois, particulièrement sensibles aux questions de sécurité, il faudra attendre un peu.

Il est maintenant essentiel que le tourisme lié à l’événementiel se relève car il constitue une part non négligeable de l’activité hôtelière. De ce point de vue 2016 fut l’année de tous les records grâce à l’Euro qui s’acheva la 10 juillet. Mais ce fut aussi l’année de bien des déceptions, vu la cascade d’annulations de manifestations sportives ou autres qui ont impacté l’activité hôtelière. Ce n’est qu’à ce moment là que l’on pourra parler de relance.