Random header image... Refresh for more!

Solidarité avec les parents d’élèves de l’école AUBER !

Auber

Au moment où les parents d’élèves se mobilisent pour dénoncer la dégradation de l’école AUBER, Lauriano AZINHEIRINHA se défausse en répondant que la priorité 2017 reste les travaux de sécurisation !

De qui se moque l’adjoint au Maire, en charge de l’éducation? Le manque d’investissement et d’entretien dans les écoles niçoises est un problème récurrent, datant de plusieurs années et totalement indépendant des enjeux de sécurité.

En Conseil Municipal, le groupe Un Autre Avenir pour Nice réclame inlassablement une augmentation des budgets d’investissements dans les écoles car leur montant anormalement bas menace la qualité des infrastructures scolaires niçoises.

En 2016, avant le tragique attentat du 14 juillet, ce budget d’investissement restait, malheureusement encore très faible comparé à d’autres villes.

337 € par écolier à Nice, contre 675 € à Lille, 744 € à Bordeaux et 756 € à Toulouse.

Je refuse l’idée que l’exigence légitime de sécurité dans les écoles serve de prétexte pour sacrifier l’exigence d’investissement dans la qualité des infrastructures scolaires niçoises.

J’exprime toute ma solidarité aux parents de l’école AUBER et des autres écoles en déficit de travaux d’entretien et je continuerai à exiger une augmentation des budgets d’investissement dans les écoles, indépendamment des questions de sécurité.