Random header image... Refresh for more!

Catégorie — Education

Les pompiers plus fréquemment agressés !

 

Les chiffres sont là, en 2018, 40 interventions de pompiers ont fait l’objet d’un dépôt de plainte contre 28 l’an passé. Cela fait une hausse de 42%.

En France, le nombre d’agressions de pompiers en intervention à été multiplié par 2,5 en 10 ans.

Au nom de Nice au Cœur, en cette Sainte Barbe, je veux témoigner aux pompiers tout mon soutien et ma reconnaissance pour les délicates missions qu’ils accomplissent au quotidien pour sauver nos vies.

Je propose qu’une action conjointe Éducation Nationale – ville de Nice soit mise en place pour sensibiliser les jeunes aux valeurs d’assistance, de solidarité que représentent le corps des sapeurs pompiers.

Qu’on ne me dise pas que cela existe déjà. Si c’ est le cas, il faut changer, intensifier mais on ne peut pas se permettre de continuer à voir monter cette statistique sans faire de nouvelles propositions.

Cela pourrait passer par des journées dans les casernes de pompiers pour tous les délégués de classe.

décembre 5, 2018   Commentaires fermés sur Les pompiers plus fréquemment agressés !

Cannabis, c’est voté!

 

L’Assemblée nationale a voté la création d’une amende forfaitaire de 200 euros pour mieux sanctionner l’usage illicite de stupéfiants, jusqu’alors réprimé uniquement par une peine de prison et une forte amende, peu souvent prononcées.

L’article, adopté par les députés par 28 voix contre 14 lors de l’examen en première lecture du projet de réforme de la justice, entend ainsi répondre à l’augmentation constante du nombre de consommateurs de cannabis: 5 millions en 2017, dont 700.000 usagers quotidiens, selon les chiffres officiels.

De nombreux députés ont exprimé leurs doutes sur cette mesure et notamment sur l’absence de volet santé et prévention des addictions. Ils n’ont pas tort.

Néanmoins on peut penser, si la police se saisit de ce nouvel outil qu’est la simple rédaction d’un procès verbal, qu’il pourra avoir une certaine efficacité. Il est plus facile de mettre un PV que de renvoyer un consommateur en correctionnelle. Les sanctions, en toute logique, devraient se trouver multipliées.

Or l’atteinte au portefeuille qui n’ est pas forcément une mesure très innovante, est par contre efficace comme on peut le voir à propos du tabac..

novembre 25, 2018   Commentaires fermés sur Cannabis, c’est voté!

Studyrama : un glissement vers le privé.

 

 

Chaque année Je vais au salon Studyrama organisé par une société commerciale et au salon de l’étudiant organisé par l’université.

Je considère que tout élu devrait y consacrer au moins une heure car après tout nous sommes là pour préparer l’avenir des générations futures et il vaut mieux comprendre comment évoluent les formations, les secteurs en perte de vitesse, les secteurs en pointe, etc…

J’ai échangé avec plusieurs responsables, le temps de constater la quasi absence du secteur public cantonné à certaines « prépa » aux grandes écoles ( lycée Masséna, lycée des Eucalyptus, lycée Carnot à Cannes, CIV de Valbonne ).

Une foule de jeunes était présente notamment sur les stands des écoles de commerce. J’ai même discuté avec la responsable d’un master digital dont le taux d’employabilité en sortie a été cette année de 100%.

D’autres écoles privées, par contre, bien qu’ayant un agrément ne sont pas encore répertoriées dans Parcours Sup, le hub d’orientation de l’enseignement supérieur, qui devrait être modifié pour l’année qui vient.

novembre 10, 2018   Commentaires fermés sur Studyrama : un glissement vers le privé.

Le retour des kermesses !

 

Kermesse

 

La kermesse (du néerlandais Kerkmisse, « Messe de l’église ») désigne en Belgique, en France, au Luxembourg et en Suisse romande, une fête paroissiale, patronale ou de bienfaisance.

C’est sans doute pour cette raison que certains enseignants ne sont pas d’un enthousiasme débordant, bien qu’il n’y ait aucune allusion à la religion dans ces fêtes de fin d’année.

J’avais aussi mesuré que, pour certains enseignants, heureusement minoritaires, kermesse signifiait surcroît de travail et perte de plusieurs samedis.

Malgré cela, je persiste à penser que le retour des kermesses est la bonne nouvelle du mois de juin. Elles avaient été interdites par la municipalité à la suite de l’attentat du 14 juillet 2016 et j’avais vigoureusement critiqué cette décision.

Le retour des kermesses démontre l’attachement de la communauté enseignante, des parents d’élèves et plus globalement des Niçoises et des Niçois à cette tradition qui est un moment privilégié de rencontre pour toute la communauté éducative.

Certaines manifestations disparaîtront après leur interdiction l’an passé, c’est le signe qu’elles étaient à bout de souffle. Ce n’est pas le cas des kermesses dont la tradition est bien ancrée. il y en aura dans 55 écoles niçoises cette année. les mesures de sécurité prises (fouilles de sacs, listes prédéterminées, vérification d’identité) paraissent adaptées et de nature à rassurer les parents d’élèves.

juin 18, 2018   Commentaires fermés sur Le retour des kermesses !

Le salon de l’apprentissage et de l’alternance se déroule cette année dans une ambiance morose jalonnée d’incertitudes

SalonApprentissage

La fréquentation, en légère baisse, n’arrange rien malgré la qualité de l’accueil de la quarantaine d ‘exposants.

J’ai pu discuter de la réforme et les avis sont très partagés sur l’idée de faire gérer les CFA par les branches professionnelles plutôt que par la Région. En fait, je n’ai pu avoir une discussion stratégique car chaque CFA voit midi à sa porte et raisonne en fonction de ses intérêts.

Mais chacun a bien en tête le modèle du CFA du bâtiment géré par la branche et pour lequel le BTP investit considérablement.

L’investissement est la préoccupation essentielle, pas le fonctionnement. L’IFA ( Institut de Formation Automobile) voit ses demandes d’investissements bloquées depuis l’an passé.

Je me suis arrêté longuement au CFA de la Métropole et je suis allé saluer la mission locale de Nice Côte d’Azur qui, elle aussi, avait vu un peu moins de monde que l’an passé.

Ce salon a au moins un mérite, c’est de montrer l’excellence et la diversité des formations et de tordre le cou à certains clichés. L’apprentissage, ce n’est pas uniquement les métiers de bouche, la coiffure, l’agriculture et l’automobile.

C’est aussi, la banque et la finance, l’audiovisuel et le multimédia et les biotechnologies par exemple.

avril 7, 2018   Commentaires fermés sur Le salon de l’apprentissage et de l’alternance se déroule cette année dans une ambiance morose jalonnée d’incertitudes