Random header image... Refresh for more!

Nouveau Palais des Expositions : Non à un énième grand centre commercial !

PEX

Le quotidien local du jour nous apprend qu’Eric Ciotti, Président du Conseil départemental menace de bloquer la création d’un grand Palais des Expositions sur la Plaine de Var au motif que Christian Estrosi, Président de la Métropole, envisagerait d’y associer une surface commerciale.

L’ouverture d’une énième grande surface commerciale dans la Plaine du Var serait une absurdité totale quand on sait que le petit commerce de centre ville a besoin d’être soutenu et que Nice One se révèle être un échec. Mais, l’idée de bloquer le projet de grand Palais des Expositions est une réponse mortifère qui pénaliserait durablement le développement économique et l’emploi du 06.

Il existe pourtant une autre manière de répondre aux besoins des futurs congressistes, c’est de faire de Cap 3000, la grande surface commerciale du futur Palais des Expositions. C’est possible. La solution est simple : mettre en place un système de télécabine, les deux points étant éloignés d’à peine 500 mètres à vol d’oiseau.

Ainsi, les commerçants de Cap 3000 bénéficieraient du flux des congressistes qui pourraient accéder très facilement à un centre commercial exceptionnel en bord de mer ! Ce serait, au demeurant, un avantage concurrentiel supplémentaire pour le futur Palais des Expositions, avec un positionnement incomparable, à proximité immédiate d’un aéroport international, d’une gare multimodale, d’un grand centre commercial et un accès aux plages.

Ce débat sur le futur Palais des Expositions montre l’absurdité des rivalités politiques entre des personnes qui, au demeurant, pensent profondément les mêmes choses. Cela peut conduire à des positionnements stériles alors qu’une opposition constructive comme la notre est en capacité de faire des propositions positives pour tous les acteurs économiques et l’emploi dans les Alpes-Maritimes.

Patrick ALLEMAND
Conseiller municipal de Nice et Conseiller métropolitain Nice Côte d’Azur