Random header image... Refresh for more!

Halle de la Gare du Sud – Un beau projet mais un flou financier !

projet-gare-du-sud-le-jour

Ce matin en conseil municipal nous avons débattu du Bail emphytéotique administratif à consentir à la société Banimmo France

Voici mon intervention :


Conseil municipal du jeudi 26 octobre 2017

Délibération 5.1 : Halle de la Gare du Sud – Bail emphytéotique administratif à consentir à la société Banimmo France

Nous avons examiné ce dossier qui est un des plus importants de la mandature.

Pour nous, ce n’est pas le projet qui pose problème.

On ne peut que souscrire à cette triple ambition :
– Une offre de restauration originale et de qualité de 22 kiosques (page 23)
– Un ensemble d’échoppes en mezzanine, 20 échoppes
– Un lieu accueillant des événements culturels, mais en fait un lounge bar et pourquoi pas.

Ce n’est pas non plus la capacité de l’opérateur Banimmo France qui pose problème. Il est connu pour sa capacité, son expérience et son savoir faire dans ce type de projet.

Enfin, ce n’est pas non plus la volonté affichée de Banimmo de créer des partenariats avec l’AQCAMADE pour l’approvisionnement de la halle, avec la villa Arson pour l’aspect culturel ou avec Wonderlust pour l’aspect boîte de nuit, c’est plutôt intelligent et nous serons vigilants sur le développement de ces partenariats.

C’est le montage financier qui appelle réflexion car honnêtement, les conditions ne sont pas très favorables à la ville.

On a l’impression que vous avez été ficelé dans ce comité de sélection.

En effet, manifestement les deux autres candidats n’étaient là que pour faire nombre. Comment expliquer sinon le si faible niveau d’investissement qu’ils ont osé proposer ? 1,27 M€ pour « La Toque du Midi » ou 3,3 M€ pour Biltoki, alors que Banimmo France prévoit lui d’investir 11,1 M€. Votre choix ne pouvait se porter ailleurs. D’ailleurs, c’est l’intérêt de Banimmo France puisque le bail emphytéotique est de 45 ans. Il faut tout de même que l’on sache que c’est le plus faible investissement de Banimmo France dans ce type d’opération. Il suffit de consulter la page 16 du document pour le lire. D’habitude les investissements se situent entre 15 et 40 M€, pourquoi seulement 11 M€ à Nice ?

La deuxième observation porte sur le coût du loyer, de la redevance annuelle. Elle est de 195 000 € soit 16 250 € de redevance mensuelle. Ce n’est pas cher. C’est d’ailleurs 8 % de moins que l’estimation de France Domaine qui est jointe au dossier et qui est de 212 000€. C’est dire que la négociation est défavorable à la ville.

D’autant qu’il y a une subtilité qui ne peut pas vous avoir échappé. C’est que l’estimation de France Domaine se fait à partir de la superficie actuelle mise à la location, mais qui sera sans rapport avec la superficie réelle mise à la location, puisque l’essentiel de l’investissement des 11,1 M€ de Banimmo va consister à construire une mezzanine en ceinture de la Halle, qui va rajouter 20 échoppes à la location. C’est considérable.

Un rapide calcul démontre à quel point cette négociation est avantageuse pour Banimmo. Notre groupe attend des explications pour se prononcer sur le dossier.