Random header image... Refresh for more!

L’éthique à la sauce estrosienne !

RI-Le Chat

Et encore un changement de règlement intérieur !
Au moment même où le maire intègre au règlement intérieur un chapitre sur le comité d’éthique, son rôle, ses missions, ses modalités de saisine et la restitution de ces travaux, un élément vient nous démontrer que sur le fond, le maire de Nice n’a pas changé !

En effet il modifie l’article 33 du règlement intérieur, ce qui montre qu’il a toujours autant de culot. En effet, il a essayé de passer sous silence le nombre d’élus nécessaires pour constituer un groupe, le faisant passer de 2 à 5 !

Oser intégrer un chapitre sur l’éthique et au même moment changer, encore une fois, le seuil de constitution des groupes (pour des questions purement tactiques), c’est consternant. En effet il avait abaissé ce seuil à deux, avec pour seul objectif, faire éclater les groupes d’opposition issus du scrutin de mars 2014.

Mais là, comme il y a des problèmes au sein de la droite, il relève précipitamment le seuil pour interdire aux « Ciottistes » de pouvoir faire un groupe de droite autonome de la liste Nice Ensemble.