Random header image... Refresh for more!

Rapport de la Cour des Comptes : ESTROSI botte en touche !

Communiqué de presse du 15 novembre 2017 :

Allianz

A la suite de la demande du groupe « Un Autre Avenir pour Nice » en date du 27 octobre 2017, je ne peux que regretter le refus du maire de Nice d’inscrire à l’ordre du jour du dernier Conseil municipal une discussion sur le rapport de la Cour des Comptes concernant les stades de l’Euro 2016.

S’appuyant sur le fait qu’il n’y a aucune obligation légale de communication à l’exécutif d’une commune, le maire a pu se permettre de ne pas répondre à des questions importantes soulevées par la Cour des Comptes et qui intéressent les Niçois :

– Y-a-t-il véritablement un danger de voir l’Europe réclamer le remboursement de sa subvention ?
– Y-a t-il un danger identique concernant l’Etat ?
– Quelle va être la position du maire de Nice face à la Cour des Comptes qui considère que le niveau de la redevance annuelle payée par l’OGC Nice, qui est le club utilisateur de l’Allianz Riviera, est tellement basse qu’elle peut s’apparenter à une subvention déguisée ?

Patrick ALLEMAND
Conseiller municipal de Nice 
Conseiller métropolitain Nice Côte d’Azur