Random header image... Refresh for more!

Grâce à l’opposition, une aide nouvelle pour les associations !

Lors du conseil municipal du 23 juin 2017, notre groupe avait déposé un vœu visant à créer un Fonds municipal d’intervention sécurité (FMIS). En effet, la vie associative était en péril et plusieurs associations avaient été contraintes d’annuler leur manifestations, ne pouvant assumer les frais liés à la sécurité. Le Parti communiste français (PCF) avait notamment dû annuler la fête du Château l’été dernier.

Il s’agissait de venir en aide à ces associations.

Le maire avait convenu de la justesse de cette proposition et s’était engagé, en contrepartie du retrait de notre vœu, à étudier cette question en lien avec le préfet des Alpes-Maritimes.

La délibération 0.2 que nous avons votée jeudi propose la création d’un fonds d’aide aux associations pour la sécurisation des manifestations doté d’un montant de 300 000 euros, montant qui correspond à notre propre évaluation.

Je me félicite de cette décision qui va permettre aux associations d’aborder leurs prochaines organisations avec davantage de sérénité et qui démontre que l’opposition n’est pas inutile, loin de là.