Random header image... Refresh for more!

Guerre des Comités Régionaux de Tourisme: Estrosi a cédé à Marseille !

CRT

Renaud Muselier s’engouffre dans la rivalité Estrosi-Ciotti et c’est le tourisme en Côte d’Azur qui trinque !

Ce qui s’est produit à Marseille porte un nom : c’est un oukase ! Depuis longtemps Marseille veut réunifier les CRT. Pendant ma responsabilité à la Région, j’ai résisté à plusieurs présidents de CRT  pour que cette extension de compétence du CRT Provence ne se fasse pas !

J’ai toujours pu m’appuyer sur le président Michel Vauzelle dont la parole donnée aux professionnels du tourisme azuréen n’a jamais été trahie.

Je constate que deux ans après le retour de la droite au pouvoir à la Région, la digue s’est effondrée.

Soit, Christian Estrosi a été incapable de défendre la spécificité Côte d’Azur auprès de la Région. Soit, Renaud Muselier a pris cette décision avec son consentement.

Je rappelle que le CRT Côte d’Azur est financé à 80 % par le Conseil départemental des Alpes-Maritimes et à 20 % par la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Il est géré par des proches d’Eric Ciotti. Ce pourrait être la raison pour laquelle le président de la Métropole ne l’a que mollement défendu.

Peu importe la cause, le résultat est là. Estrosi a donné satisfaction à Marseille, ce que la gauche avait toujours refusé de faire !