Random header image... Refresh for more!

Droits des femmes : de la place Garibaldi à l’Elysée !

8mars

Hier soir, j’étais présent à la place Garibaldi pour la manifestation en faveur des droits des femmes. Il y avait quelques responsables politiques dont Philippe Pellegrini du PCF et Juliette Chesnel (EELV). C’est un rendez vous annuel incontournable, une marque de solidarité envers les luttes menées par les femmes pour l’égalité.

Il était très intéressant de voir à quel point les mesures annoncées par Macron divisaient les présents, en général tous de gauche. Certains saluant un véritable pragmatisme, d’autres s’interrogeant sur les moyens, d’autres enfin regrettant une opération de communication.

Pour mémoire, quelques unes de 50 propositions faites hier par le gouvernement dans le cadre de la journée du 8 mars :

  • Mise en place d’un référent égalité dans chaque établissement scolaire ;
  • Promotion de la mixité des métiers avec un objectif de 40 % de filles de la filière scientifique supérieure depuis 2020 ;
  • 50% de femmes bénéficiaires de formations proposées par la grande école du numérique ;
  • Création d’une agence du mentorat pour permettre aux femmes de devenir des femmes entrepreneures ;
  • 5 000 places d’hébergement garanties pour les femmes victimes de violence ;
  • Suppression de l’écart de rémunération entre hommes et femmes d’ici là fin du quinquennat ;
  • Pénalité pouvant atteindre 1 % de la masse salariale pour les entreprises qui ne résorberont pas l’écart en 3 ans ;
  • Verbalisation du harcèlement sexuel dans l’espace public ;
  • Age du consentement fixé à 15 ans ;
  • Contrats locaux État, justice, hôpitaux, associations pour le repérage des violences conjugales.