Random header image... Refresh for more!

Violences scolaires : #pasdevagues

 

Un peu plus de deux mois après l’organisation d’une rencontre débat par Nice au Cœur sur les violences scolaires, le thème redevient d’une brûlante actualité.

Il s’agit d’un collégien passé à tabac par plusieurs de ses « camarades de collège ». Il s’agit du collège Ségurane en l’occurrence.

Bizarrement la mère l’a appris par un biais détourné, la direction de l’établissement n’ayant pas jugé utile d’ avertir la famille.

Et vous ? pensez-vous utile que les familles soient prévenues en cas d’incident important comme celui-ci ou vaut-il mieux que rien ne sorte de l’établissement ?

Pensez-vous que prendre cette décision est un plus pour l’enfant ou que seule la volonté de préserver l’image de l’établissement a primé ?

J’attends vos points de vue.