Random header image... Refresh for more!

Catégorie — Education Nationale

Voilà ce que c’est du véritable interculturel avec Agora Nice Est

C’est à cela que je crois si l’on veut éviter ce que nous promet Gérard Collomb : Vivre face à face au lieu de vivre ensemble !

Très beau succès pour les soirées interculturelles. Ce soir Nice rencontre l’Espagne au son des guitares.

C’est l’occasion pour moi de rencontrer Amel Baccouche la présidente, Alice, sa directrice et toute leur équipe. Cette année le conseil citoyen est également présent.

 

novembre 9, 2018   Commentaires fermés sur Voilà ce que c’est du véritable interculturel avec Agora Nice Est

Leyna, 8 ans, toujours sans école 20 jours après la rentrée : inacceptable !

C’ est un vrai coup de gueule que je pousse car chaque semaine je suis amené à tenter de régler de plus en plus d’injustices. Après Steve, Gaela, Micheline, Omar, Coralie et Rei, je vois présente Leyna 8 ans qui doit rentrer en CE2 et qui n’a toujours pas d’école.

Cette petite est arrivée à Nice cet été. Sa maman, avec ses deux filles sont hébergées chez une collègue de travail.

Certificat de radiation provenant de l’ établissement précédent fourni.
Certificat de pré-inscription à l’école de secteur fourni par la mairie.
En bref dossier complet!

Mais l’école de secteur refuse son inscription au motif que ses classes sont pleines. Il en est de même de deux autres écoles voisine. La direction de l’académie indique que cette affaire ne relève pas de sa compétence, la mairie ayant fait le certificat d’inscription.

Bref les écoles ne se parlent pas et tout le monde se fiche de ce que va devenir Leyna. Je reconnais que Jean Marc Giaume, adjoint à l’éducation s’est « bougé » mais sans résultat.

Me voilà donc contraint d’alerter la presse et l’opinion publique pour tenter de régler ce dossier et pour que Leyna soit rapidement intégrée.

L’école de la République n’a pas accompli sa mission et je le regrette profondément.

A partager au maximum !

septembre 19, 2018   Commentaires fermés sur Leyna, 8 ans, toujours sans école 20 jours après la rentrée : inacceptable !

Fin du portable dans les écoles et collèges !

La fin des portables

Les écoliers et les collégiens niçois seront logés à la même enseigne que partout en France.

Les téléphones portables seront interdits à la rentrée dans les écoles, les collèges, voire dans certains lycées : le Parlement a voté définitivement ces jours-ci, après un ultime passage devant l’Assemblée, une proposition de loi LREM, qui était un engagement présidentiel.

Je ne méconnais pas le débat en cours qui considère cette loi inutile puisque le Code de l’éducation interdit, depuis la loi du 12 juillet 2010, les portables « durant toute activité d’enseignement et dans les lieux prévus par le règlement intérieur ». Mais pour moi la force de la loi n’est pas qu’un slogan. Ce n’est plus laissé à l’appréciation du chef d’établissement, du règlement intérieur, ou du Conseil d’Administration ! Non c’est la loi ! Et j’y suis favorable.

Le texte interdit l’usage de tout objet connecté (portable, tablette, montre…) dans les écoles et collèges. Il prévoit cependant des exceptions « pour des usages pédagogiques », laissés à l’appréciation de chaque établissement dans son règlement intérieur, ou pour les enfants handicapés. Les activités liées à l’enseignement, mais à l’extérieur, comme le sport, seront aussi concernées.

Près de neuf jeunes sur dix de 12 à 17 ans (86 %) possèdent un téléphone portable en France. Or l’usage du portable perturbe la capacité d’attention en classe, le climat scolaire, réduit l’activité physique dans les cours de récréation, et expose parfois des contenus violents ou pornographiques.

Les lycées auront la possibilité, mais pas l’obligation, d’inscrire l’interdiction, totale ou partielle, du portable et autres objets connectés dans leur règlement intérieur. Les chefs d’établissement, pour qui la mesure est utile décideront des modalités d’interdiction (lieux, conditions), le ministère prévoyant un vade-mecum.

La méconnaissance de la loi pourra entraîner la confiscation de l’appareil, permettant « d’impliquer les parents au moment de la restitution ».

août 3, 2018   Commentaires fermés sur Fin du portable dans les écoles et collèges !

Bravo à nos lycées des Alpes Maritimes et à leurs équipes éducatives!

Calmette

Ainsi, alors que la moyenne nationale s’élève à 88,3%, la moyenne de notre académie est de 89,2% ! Mieux dans les Alpes-Maritimes la moyenne pour le bac général est de 90,4% et de 84,1% pour les bac « pro » soit une progression de 3,1%, ce qui mérite d’être soulignée.

Sur les Alpes-Maritimes, ce sont, sans surprise, les deux lycées Valbonnais qui occupent les deux premières places. 98,9% pour le CIV et 97,5% pour le lycée Simone Veil, mais 15 lycées sont au dessus de 90%, ce qui est remarquable.

A Nice, c’est le lycée Calmette qui obtient le meilleur score avec 94,1% et se classe 6eme.

Viennent ensuite à égalité à la 7eme place, le lycée Masséna et le lycée des Eucalyptus avec 93,1%.

Le lycée du Parc Impérial est 9eme avec 91,6%, ce qui représente une progression de 6,2% en un an. C’ est spectaculaire !

Le lycée Estienne d’Orves occupe le 12eme rang avec tout de même plus de 90% de réussite.

Reste le lycée Thierry Maulnier à la baisse avec 86,9 % désormais talonné par le lycée Guillaume Apollinaire avec 84,9% soit une progression de 4,5%, ce qui est un très bon résultat !

Mon tableau d’honneur :
-lycée Calmette, mon lycée, dont je suis fier de voir l’évolution qui la place désormais devant le lycée Masséna.
-lycée Guillaume Apollinaire pour sa progression de 4,5%
Et Lycée de Parc Impérial

juillet 25, 2018   Commentaires fermés sur Bravo à nos lycées des Alpes Maritimes et à leurs équipes éducatives!

Quand un président d’Université pète un câble !

C’est exactement ce qu’il s’est passé à la Faculté des Sciences mercredi dernier.

L’occupation de la « Fac » par une vingtaine de personnes qui ont eu des échanges (au moins verbaux) violents et qui ont commis des dégradations doit être condamnée sans ambiguïté.

Mais, que dire du président de l’Université, Jean Marc Gambodeau qui a très distinctement proféré des menaces vis-à-vis d’un des meneurs : « Toi là, toi. je te revois seul sur le campus, t’es mort! ».

Ce n’est pas forcément ce que l’on attend d’un personne qui, en cas de conflit, par sa responsabilité, doit rechercher la négociation et l’apaisement. Cette attitude n’est clairement pas à la hauteur de ses responsabilités et il devrait en tirer les conséquences.

mai 21, 2018   Commentaires fermés sur Quand un président d’Université pète un câble !