Random header image... Refresh for more!

Catégorie — Sécurité

Soutien à nos pompiers.

 

Les pompiers de Nice viennent d’être la cible d’une nouvelle agression. Alors qu’ils étaient en intervention à Las Planas pour secourir un homme blessé à l’arme blanche, une voiture leur a foncé dessus.
Ils n’ont du leur salut qu’à un réflexe qui leur a permis d’éviter le chauffard.

Je condamne cet acte malveillant, inadmissible et incompréhensible. J’espère vivement que l’auteur sera retrouvé et sévèrement puni.

Nous devons tous être solidaires des pompiers qui, au quotidien, sauvent nos vies et se sentent de plus en plus en insécurité.

mars 20, 2019   Commentaires fermés sur Soutien à nos pompiers.

Violence sur les stades : un phénomène inadmissible

 

Est ce la loi des séries ? Sans doute puisque l’observatoire des comportements semble dire qu’après avoir connu un pic lors de la saison 2015 /2016, il y a moins d’agressions depuis deux ans sur les terrains de football.

En tout cas trois arbitres ont coup sur coup été sérieusement agressés.
– le 2 décembre 2018, au stadium, lors d’un match de D4 seniors entre Saint Sylvestre et l’A.S Les MOULINS, par un coup de tête.
– le 11 novembre 2018 lors d’un match U19 entre le CASE et L’USRVN avec des coups de poings au stade de la Lauvette.
– le 10 mars 2019 au stade Méarelli dans un match de U15 entre le Montet Bornala et L’USRVN. Agression qui a nécessité l’hospitalisation de l’arbitre.

Je connais les dirigeants de L’USRVN, Marius Borgonano, Marc Gauberti Christian Gauberti, et tous les encadrants. Tous sont des bénévoles dévoués et je leur renouvelle mon soutien total. Ils ne comptent pas leurs heures, nous faisant encore partager ils y a quelques jours les images de leur stage pendant les vacances scolaires. Ce qui vient de se passer, ce n’est pas leur club, ce ne sont pas les valeurs de ce club.

Hélas le comportement sur un terrain de football n’est que le reflet de la société. Il en est ainsi de la montée de la violence. On ne peut pas avoir des chaînes d’information en continu qui diffusent des images de black blocs mettant à feu les Champs-Élysées et penser qu’un ado de 14 ou 16 ans va rester imperméable à ce déchaînement.

On ne peut pas demander au football de régler tous les problèmes péri-scolaires ! Mais il avait au moins un mérite, d’installer chez de nombreux jeunes le rapport à l’autorité. Il m’arrivait il y a une dizaine d’années de dire que les jeunes ne reconnaissaient plus l’autorité des parents, des enseignants mais qu’il restait les arbitres.

Est-ce encore vrai aujourd’hui ?

mars 18, 2019   Commentaires fermés sur Violence sur les stades : un phénomène inadmissible

Acte 18! Une très mauvaise pièce.

 

Cette fois cela ne ressemble plus du tout à une manifestation.

L’acte 18″ des « gilets jaunes » a connu un regain de violences à Paris, où une banque a été brûlée et plusieurs magasins et restaurants pillés et saccagé dont le symbole du Sarkozisme, le Fouquet’s.

Cet acte 18 présenté comme un ultimatum au pouvoir en ce jour de fin du grand débat national est incompréhensible dans son déroulement.

Il faut maintenant laisser le temps au gouvernement d’exploiter la parole des français (il y a eu 1,4 million de contributions) et de faire ses propositions. C’est prévu pour le 16 avril.

Qu’ensuite il y ait l’expression de mécontentements si le compte n’y est pas, ce serait normal. Mais on ne présente pas un ultimatum qui est un mot violent, en début d’analyse des contenus.

Résultat, dans ce cadre fixés par les gilets jaunes, des centaines de black blocs se sont infiltrés pour provoquer des pillages et un désastre que je condamne avec la plus grande force.

Et une question mérite cette fois d’être posée : comment, après l »expérience de 17 samedis précédents, les forces de l’ordre ont-elles pu se faire déborder à ce point ?

mars 17, 2019   Commentaires fermés sur Acte 18! Une très mauvaise pièce.

LBD : stopper immédiatement les achats !

 

Au dernier conseil municipal je m’étais étonné de l’acquisition par la ville de LBD compte tenu de la nature des blessures que ces armes, dites intermédiaires, pouvaient provoquer.

Le maire avait répondu qu’ils étaient très efficaces.

Depuis l’Europe à condamné leur utilisation, l’ONU par l’intermédiaire de Michèle Bachelard s’est émue de leur utilisation.

Depuis Jacques Toulon, le defenseur des droits a pris position contre et demandé leur interdiction. Les ophtalmologistes ont également alerté l’opinion publique.

Je suis contre et je l’ ai dit à Christian Estrosi qui reste incroyablement favorable à l’usage des LBD.

Je demande à ce que le maire n’achète plus de LBD.

Et vous, vous en pensez quoi ? Plutôt contre comme les ophtalmos ou plutôt pour comme Estrosi ?

mars 13, 2019   Commentaires fermés sur LBD : stopper immédiatement les achats !

7 femmes sont mortes sous les coups de leur conjoint dans les Alpes-Maritimes en 2018.

 

En cette journée des droits des femmes, il m’est apparu évident de traiter cette question plutôt que celle du « sport des femmes à la belle époque » (organisation mairie)

Le procureur de la République a annoncé une explosion du nombre de dépôts de plainte pour violences faites aux femmes. Il y en a eu 1400 en 2018 dans notre département.

Les chiffres sont préoccupants : plus de 200 000 femmes sont victimes de violences par leur conjoint ou leur ex. Près de 100 000 sont victimes de viols ou de tentatives de viols, il faut que la société encourage davantage les dépôts de plainte.

Malgré cette forte progression, ces violences sont encore trop souvent banalisées et tolérées dans toutes les strates de la société.

Des violences souvent minorées dans les familles, au travail et même dans des organisations politiques ou syndicales.

Pour l’heure selon les chiffres, 90% des agressions ne feraient pas l’objet d’un dépôt de plainte sous la pression sociale ou familiale, et moins de 2 % des agresseurs sont condamnés.

Cela ressemble étrangement aux affaires de pédophilie. La pression sociale joue vis-à-vis des violences faites aux femmes un peu le même rôle que l’église vis à vis des prêtres qui ont commis des actes répréhensibles. On essaye d’étouffer.

Dans ce contexte notre département connaît un triste record. Celui d’être le département de France où les violences faites aux femmes sont les plus importantes.

On ne peut plus se contenter de dénoncer mais pour proposer il faut comprendre. Et cette question me hante. Pourquoi dans les Alpes-Maritimes plus qu’ailleurs ?

J’ouvre le débat!

N’hésitez pas à commenter ce post. Comment expliquer ce phénomène dans le 06 et quelles propositions nouvelles pourrait-on faire ?

mars 8, 2019   Commentaires fermés sur 7 femmes sont mortes sous les coups de leur conjoint dans les Alpes-Maritimes en 2018.