Random header image... Refresh for more!

Je suis place Masséna et j’assume !

 

Je vois déjà l’extrême droite tweeter sur ma présence aux côtés des algériens de Nice, Place Masséna. Je l’assume parce que la place d’un élu progressiste est d’être aux côtés de ceux qui luttent pour les libertés et les valeurs de la démocratie partout dans le monde.

C’est là que la gauche devait être en ce 15 mars. Je sais que Dominique Boy Mottard y était aussi et elle a bien fait. J’y ai croisé quelque militants également et j’ai passé une demi heure à faire des selfies en toute décontraction et bonne humeur.

Le chemin est encore long pour l’Algérie mais voir cette foule joyeuse, pleine d’espoir était très réconfortant. La France, et Nice en particulier, où résident de nombreux algériens, ne peuvent pas rater le rendez-vous que le peuple algérien a avec son histoire.