Random header image... Refresh for more!

Plan Climat Énergie : ce que j’ai dit en conseil métropolitain !

 

Le Plan Climat Énergie est un très vaste sujet crucial pour notre avenir. Je suis pour ma part intervenu sur la question des transports, un sujet que j’estime essentiel, celui des déplacements et des transports routiers ou non routiers.

Si l’on veut atteindre les objectifs Climat Air Energie, c’est là qu’il faut agir.

Le document précise que les déplacements réalisés en ville représentent la part majoritaire des consommations d’énergie, 60%, et le véhicule individuel, 62% de ces 60%. L’enjeu crucial est là : développer une alternative à la voiture. C’est pour cela qu’il faut, après la L3, enchaîner sur le dernier maillon manquant, celui de Pasteur-La Trinité par l’extension de la ligne 1 afin d’absorber une partie de la circulation venant des vallées, et commencer le prolongement vers Cagnes-sur-Mer.

C’est encore là que doivent se situer les investissements prioritaires du prochain mandat. Comme il est essentiel de faire progresser la part modale du vélo qui n’est que 1,4% à Nice, ce qui ne m’étonne pas quand on voit l’état et les incohérences du réseau des pistes cyclables.

Les mesures de dioxyde d’azote sont claires. La part des poids lourds sur l’A8 est quasiment égale à 40% du trafic. Que comptez-vous faire face à ce chiffre inquiétant sachant que poids lourds ou pas, la consommation d’énergie de ce qui roule est à 93% des produits pétroliers. Le gaz ne représente que 0,17% et l’électricité 0,06%. Cela fait beaucoup de communication pour pas grand chose. C’est la réalité des chiffres et en même temps l’aveu de votre impossibilité de construire une véritable politique publique cohérente.

Il y a quelques années, je parlais d’un avant et d’un après Mescla, ce qui avait le don de vous énerver. Mais, cet avant et cet après, c’est vous qui êtes en train de le construire. Il y a actuellement dans la métropole 128 stations de recharges et bornes privées. Sur ces 128, savez-vous combien il y en a après Saint-Martin-du-Var? 3 ! Trois pour les 3/4 de la superficie de la métropole. Et, par contre, vous mettez en place un chèque énergie de 20 euros par mois pour faciliter les achats en carburants alors que la fiscalité écologique a été annulée par le gouvernement. Un véritable effet d’aubaine.

Même s’il faut relativiser puisque, les moyens de transports autres que routier ne représentent que 4% de la consommation d’énergie, il nous faut aussi prendre en compte les défis des transports aériens et maritimes qui, eux, ne consomment que des produits pétroliers.

C’est pour cela que le ferroviaire est un enjeu essentiel et qu’il faut tout faire pour faire accélérer la construction de la Nouvelle Ligne Ferroviaire. Et, pour rester cohérent, il ne faut pas donner suite aux études, que notre contribuable finance, pour réaliser un grand port de commerce à l’aéroport capable d’accueillir les grands navires de croisières extrêmement polluants.

C’est pour la même raison que l’aéroport de Nice doit faire l’objet d’un partenariat étroit avec la métropole. Car même si notre aéroport est classé 3+, ce qui est très positif, cela ne doit pas nous faire oublier que le décollage d’un Boeing 747 pollue autant que 1000 véhicules diesel parcourant chacun 25 kilomètres.