Random header image... Refresh for more!

Alain Soral condamné à la prison mais libre !

 

L’essayiste d’extrême droite Alain Soral, condamné pour négationnisme par un tribunal courageux à un an de prison ferme.

Cependant il évite, pour le moment, l’incarcération, le parquet s’y étant opposé. En effet, quelques jours après cette condamnation, le parquet a fait appel de ce placement en détention au motif que la loi de 1881 sur la presse, en vertu de laquelle l’écrivain controversé a été condamné, ne pouvait donner lieu à une incarcération séance tenante, réservée aux seuls délits de droit commun ou d’ordre militaire.

Plusieurs personnalités, dont les présidents de la LICRA et de SOS Racisme, dénoncent un « Munich judiciaire » après la décision du parquet de Paris et ont signé un texte remarquable qu’il faut soutenir.

Le négationniste Robert Faurisson est déjà mort sans avoir été incarcéré un seul jour, il serait bon qu’Alain Soral finisse par exécuter sa peine.

Ce n’est pas la peine d’avoir voté un arsenal législatif très répressif à juste titre contre l’antisémitisme et le négationnisme et d’en arriver là.