Random header image... Refresh for more!

Catégorie — Discrimination

Révoltant ! Un arrêté anti-fouille de poubelles !

Poubelles

Décidément, dans ce département, on n’est jamais à cours d’imagination ! Christian Estrosi avait pris des arrêtés anti-mendicité, anti-épiceries de nuit, anti-drapeaux étrangers, anti-mariages bruyants mais celui-ci, il n’avait pas osé nous le faire.

Le maire de Saint-Laurent-du-Var, Joseph Segura, vient de franchir un cap supplémentaire en prenant un arrêté anti-fouille de poubelles et en désignant précisément les Roms qui se retrouvent ainsi mis à l’index.

Il est bien certain que l’insertion des roms par le travail, compte tenu de l’image négative qu’ils ont, n’est pas la plus facile. Alors, pour certaines familles, ils n’ont pas d’autres moyens de subsistance que la récupération d’objets, de détaillés ou de chiffons pour les revendre ensuite, parfois en marge des marchés ou des vide-greniers.

Mais, cela démontre aussi que Joseph Segura méconnaît la réalité de la paupérisation de certaines couches sociales. S’il se promenait dans Nice la nuit tombée, il verrait aussi hélas des jeunes et des personnes âgées faire les poubelles.

Stigmatiser la pauvreté est indigne et j’apporte mon soutien à l’association de défense des Roms présidée par Viorel Costache et souhaite vivement que le tribunal administratif soit saisi de la validité de cet arrêté.

avril 28, 2018   Commentaires fermés sur Révoltant ! Un arrêté anti-fouille de poubelles !

Le Col de l’Echelle transformé en poste frontière par les extrémites de Génération Identitaire !

Col de l_echelle

Ce n’est pas parce que nous savons que ce col est un point de passage pour des migrants venant d’Italie que l’on doit supporter une situation pareille.

Jusqu’à quand cette centaine de militants, regroupés au Col de l’Echelle vont-ils défier l’ordre républicain ?

Après avoir loué un bateau l’an passé pour l’opération « Defend Europe » et avoir failli couler, les identitaires ont, cette fois, loué deux hélicoptères pour survoler le col de l’Echelle et y déployer une banderole géante.

Les forces de l’ordre déployées n’ont pas eu à intervenir puisque les identitaires ont , semble t’il, évacué les lieux selon le dernier communiqué officiel de la préfecture.

Qu’on le veuille ou non, ce « coup de com » est hélas réussi. Il a permis de mettre le zoom sur un des aspects des migrations, parmi les plus populistes.

Il ne faut absolument pas banaliser les interventions de ce groupuscule d’extrême droite dont certains membres ont rejoint les rangs du FN comme Philippe Vardon par exemple .

Je condamne fermement cette provocation et regrette simplement qu’on ne les ait pas délogés à coup de pieds dans le c.. !

avril 23, 2018   Commentaires fermés sur Le Col de l’Echelle transformé en poste frontière par les extrémites de Génération Identitaire !

TCHÉTCHÉNIE : On ne peut pas laisser les homosexuels se faire massacrer !

 

techt

Même si la campagne électorale bat son son plein et flatte le nombrilisme français, la terre ne s’arrête pas de tourner, avec son lot d’atrocités.

Il en est ainsi du sort des homosexuels en Tchétchénie !

Pendant que nous en sommes, dans la campagne présidentielle à traiter la question de la PMA pour les couples homosexuels, désormais mariés au même titre que les couples hétérosexuels, en Tchétchénie, ils en sont à essayer de vivre !

En effet, le quotidien indépendant russe Novaya Gazeta a révélé que des centaines d’hommes, perçus comme étant homosexuels, avaient été enlevés dans les jours précédents, dans le cadre d’une campagne coordonnée. Ces hommes auraient subi des actes de torture ou d’autres mauvais traitements, et auraient été contraints à divulguer l’identité d’autres personnes lesbiennes, gays, bisexuelles et transgenres de leur connaissance. Il semble se confirmer également l’existence de prisons secrètes pour les homosexuels.

D’après des informations, certains des hommes enlevés auraient depuis été rendus à leur famille, probablement car leur orientation sexuelle n’a pas été confirmée par leurs ravisseurs.

Les réactions des autorités tchétchènes à ces informations ont varié du déni (par exemple, d’Alvi Karimov, expliquant qu’il n’y avait pas d’homosexuels en Tchétchénie, au refus de les prendre au sérieux, en passant par des menaces supplémentaires à peine voilées.

Kheda Saratova, membre du Conseil des droits de l’homme sous l’égide du président de Tchétchénie, avait commenté dans un premier temps que la société tchétchène et « l’intégralité du système judiciaire » tchétchène traiteraient quiconque aurait tué un proche homosexuel « avec compréhension ». Elle a par la suite affirmé qu’elle avait été mal comprise et que la révélation de l’existence d’hommes gays en Tchétchénie l’avait choquée au point de ne pas pouvoir penser clairement.

Les crimes d’« honneur » continuent d’être commis dans le Caucase du Nord, et particulièrement en Tchétchénie. Les hommes considérés comme ayant « sali l’honneur » de leur famille en étant gays ou perçus comme étant gays, risquent réellement d’être tués par des membres de leur propre famille.

En tout état de cause, il me semble vital de sensibiliser l’opinion publique internationale pour faire pression afin que cessent ces actes indignes !

avril 12, 2017   Commentaires fermés sur TCHÉTCHÉNIE : On ne peut pas laisser les homosexuels se faire massacrer !