Random header image... Refresh for more!

Catégorie — Migrations

Soutenir Carola Rackete !

 

Le samedi 29 juin, Carola Rackete à été arrêtée par la police Italienne après avoir accosté avec son bateau dans le port de Lampedusa. A son bord, 42 personnes se courues dans les eaux internationales au large de la Libye. Après 17 jours d’errance en Méditerranée, la capitaine du Sea Watch 3 a pris la décision d’entrer sans autorisation dans le port, bravant les interdits du ministre de l’intérieur italien et le silence de l’union Européenne.

Nice au Cœur se joint à l’appel pour un rassemblement symbolique et citoyen de soutien à Carola Rackete, samedi 6 juillet à 18h30 au quai des Docks sur le port de Nice.

juillet 2, 2019   Commentaires fermés sur Soutenir Carola Rackete !

journée mondiale des réfugiés.

 

Nice au cœur est signataire de l’appel à la marche citoyenne qui s’inscrit dans le cadre de la journée mondiale des réfugiés.
Nous vous attendons nombreux à nos côtés dimanche 23 juin à 16h00  au départ de Rauba Capeu.
https://www.facebook.com/events/2403900306551389/?ti=cl

juin 6, 2019   Commentaires fermés sur journée mondiale des réfugiés.

Migrations : perception et réalité en Italie

 

Très intéressante initiative à laquelle j’étais invité prise par L’ASPEICA et Laura Albanese, qui recevaient à la Passerelle, Oliviero Forti, auteur d un rapport sur les migrations pour le compte de Caritas, Anneline Sabadel du Forum des réfugiés, et l’universitaire Yvan Gastaut pour évoquer l’enjeu des migrations.

75% des migrations en Italie proviennent de l’Afrique et 25% du Moyen Orient. Les Italiens pensent que 25% de la population est d’origine étrangère et qu’elle est abandonnée par l’UE 64% d’entre eux font un lien entre l’immigration et les maladies.

La réalité est différente. L’Italie est le 5eme pays d’ accueil en Europe et 8,5% de la population est d’origine étrangère.

Le rôle de Caritas est très important et cherche à promouvoir des corridors humanitaires pour que les migrants évitent l’enfer de la Libye.

Olivier Forti à conclu son propos en disant qu’il y a 5 ans, il était fier de dire qu’il travaillait pour une ONG en Italie. Aujourd’hui il faut faire attention car ce n’est pas bien vu, il y a beaucoup de racisme y compris chez les chrétiens.

mai 11, 2019   Commentaires fermés sur Migrations : perception et réalité en Italie

Non à la fermeture d’une classe à l’école des Baumettes !

 

Je suis intervenu par courrier auprès du Directeur académique concernant la fermeture programmée d’une classe de maternelle à l’école des Baumettes 1 pour la rentrée scolaire 2019-2020.

Actuellement, les Baumettes 1 comptent 6 classes : 3 classes avec 27 élèves et 3 classes avec 26 élèves.

J’ai particulièrement insisté sur le fait que cette école était située dans un secteur où se trouvent de nombreux hôtels meublés accueillant notamment des familles de réfugiés (politiques le plus souvent). Cette précision était nécessaire car les enfants issus de ces familles sont souvent scolarisés dans l’école des Baumettes.

Ainsi, l’école accueille environ 24,6 % de familles non francophones. Les enfants qui intègrent l’établissement ne parlent souvent pas le français et requièrent de la part des enseignants encore plus d’attention.

De plus, l’inscription d’enfants de familles réfugiées se fait souvent en cours d’année, bien après que les prévisions d’effectifs par classe aient été définies. Ainsi, 33 nouvelles inscriptions en maternelle 1 et une dizaine en maternelle 2 ont eu lieu au cours de l’année 2018-2019.

C’est la raison pour laquelle je souhaite vivement que la Direction Académique revienne sur la décision de suppression de cette classe pour l’année prochaine.

avril 9, 2019   Commentaires fermés sur Non à la fermeture d’une classe à l’école des Baumettes !

Soirée à l’AFESEN

C’est en présence de la consul du Sénégal à Marseille et de son équipe que L’ AFESEN fêtait hier soir le 59eme anniversaire de l’indépendance du Sénégal.

Une soirée magnifiquement organisée par Magatte Dabakh la présidente, une véritable amie, qui n’oublie jamais de m’inviter et Daba Diop qui avait assuré le montage de la vidéo retraçant l’action de toute l’association.

Cette soirée, c’était un festival de couleur arrosé de bissap et de gingembre et l’occasion pour moi de rappeler mon attachement à la communauté sénégalaise de Nice et le rôle qu’elle doit jouer pour renforcer les liens économiques et culturels avec notre ville lors d’une courte intervention.

avril 7, 2019   Commentaires fermés sur Soirée à l’AFESEN