Random header image... Refresh for more!

La CNIL ordonne le clap de fin de la séquence Reporty

Reporty

Reporty : Communiqué de presse officiel de « Nice au Cœur »

« Nice au Cœur » se félicite de la décision de la CNIL qui a demandé la suspension immédiate de l’expérimentation de l’application Reporty. C’est une victoire pour les libertés individuelles et un nouveau désaveu pour Christian Estrosi qui montre ses limites.

Cette posture permanente, cette propension à vouloir sans cesse avoir raison contre tout le monde, le Conseil d’Etat, le tribunal administratif, le commissaire enquêteur, la CNIL et les citoyens, devient exaspérante.

Je salue les représentants des organisations politiques, syndicales, associatives et citoyennes qui s’étaient rassemblés, avec « Nice au Cœur », pour lutter ensemble contre cette initiative. Je salue plus particulièrement la Ligue des Droits de l’Homme, à l’origine de la saisine de la CNIL.

La conclusion de cet épisode est un message d’espoir pour l’avenir qui démontre, qu’unie, l’opposition républicaine peut freiner certaines dérives et voir l’avenir différemment.

Patrick Allemand
Conseiller municipal de Nice
Conseiller métropolitain Nice Côte d’Azur

1 commentaire

1 La CNIL ordonne le clap de fin de la séquence Reporty | Nice au Coeur { 03.21.18 at 17 h 02 min }

[…] Le communiqué de presse de Patrick ALLEMAND […]