Random header image... Refresh for more!

Catégorie — Communiqué de presse

« L’ appel des 400 pour Nice »

 

Organisée par Nice au Cœur, Françoise Assus Juttner, a tenu cet après midi une conférence de presse avec Jean Jacques Palos, Annie Promonet, Nicolas Delaire et Albane Bastian annoncant l’appel que 400 niçoises et niçois ont signé pour les élections municipales des 15 et 22 mars prochains.

« L’appel des 400 pour Nice »

Nice Au cœur a été interpellé ci et là, face à une gauche dont la dispersion surprend et désole ceux qui veulent au contraire que nous soyons forts et unis.

L’initiative a été prise qu’ils se manifestent par un appel. Ils sont à ce jour 400, et nous recevons des signatures tous les jours.

Cet appel vient de tous ceux qui représentent une volonté citoyenne à gauche à Nice.

Ils représentent la diversité de la ville et ce sont des forces vives, venant de tous horizons, qu’ils soient artisans, ouvriers, chefs d’entreprises, agents immobiliers, de profession libérale ou salariée, fonctionnaires, enseignants ou sans emploi, responsables culturels, responsables associatifs ou syndicaux, sportifs ordinaires ou de haut niveau voire champions internationaux, ce sont des infirmiers et autres soignants hospitaliers, quelques soient leurs postes, ce sont aussi des bénévoles, qui connaissent les enjeux sociaux, comme, par exemple ceux qui pratiquent la maraude pour nourrir ou secourir les sans-abris. Les exemples sont multiples et de tout secteur.

Ils habitent les quartiers les plus divers, ils sont de toute confession, et même aussi sans confession, il y a des militants qui se sont éloignés des partis, ils peuvent être aussi de simples électeurs qui aiment leur ville et restent concernés par son avenir.

Ils peuvent venir des familles les plus anciennes ici, comme ils peuvent représenter ces nouvelles générations de Niçois venant de tous les continents.

Tous ont été attentifs au travail sans relâche de Patrick Allemand, en sa qualité d’élu de l’opposition, ils l’ont vu à l’œuvre dans tous les dossiers sensibles qui se présentent et qui les concernent de prés, quel que soit le sujet.

Ils mettent beaucoup d’espoir en lui car ils savent que lui seul peut poursuivre ces actions essentielles, avec tous ceux qui sont et seront autour de lui.

J’appelle à l’amplification de cette mobilisation et je vous invite à la rejoindre par courriel sur contact@niceaucoeur.fr en précisant vos nom, prénom et adresse.

Françoise Assus-Juttner
Porte parole de l’Appel des 400

octobre 21, 2019   Commentaires fermés sur « L’ appel des 400 pour Nice »

Communiqué de presse

 

Je prends acte du virage libéral et de la décision des écologistes EELV d’aller à la prochaine élection municipale indépendamment du reste de la gauche, en privilégiant une alliance avec l’AEI.

Dans ce contexte, je tends, bien sûr, la main au Parti Socialiste, au PCF ainsi qu’aux autres forces politiques, syndicales et associatives se reconnaissant dans une démarche citoyenne, écologique et sociale.

La méthode de Nice au Cœur a démontré son efficacité à plusieurs reprises. Elle est disponible pour construire un projet fort, porté par tous, et susceptible de rassembler au delà des nos électorats et de mobiliser les niçois.es en attente d’un véritable projet alternatif.

Patrick Allemand

octobre 20, 2019   Commentaires fermés sur Communiqué de presse

Expérimentation d’un arrêt à la demande, la nuit : Pradal refuse !

Je viens de recevoir la réponse du président de la Régie Ligne d’Azur (RLA) concernant notre souhait d’expérimentation d’un arrêt à la demande, après 22 heures, pour les femmes seules, et ce, afin de limiter les risques d’agressions.

A cette proposition, Philippe Pradal oppose des questions d’assurance qui imposent à l’exploitant de faire descendre les passagers à un arrêt de bus. Il réagit comme si un contrat d’assurance ne se renégociait pas lorsque s’exprime une volonté politique.

Quant à l’argument qu’il utilise pour indiquer que l’arrêt à la demande mettrait en exergue le lieu d’habitation de la personne qui descend et pourrait inciter un individu à la suivre, il ne tient pas.

De plus, les bus étant équipés en vidéo protection, il est évident qu’un individu qui descendrait en même temps qu’une femme seule, lors d’un arrêt à la demande, après 22 heures, serait immédiatement repéré. Sauf si, Monsieur Pradal reconnaît par là, l’inefficacité de la liaison actuelle avec le Centre de Supervision Urbain.

avril 12, 2019   Commentaires fermés sur Expérimentation d’un arrêt à la demande, la nuit : Pradal refuse !

Communiqué de presse: La place des cigalusas doit rester ouverte.

 

Cette place a été nommée place des Cigalusas pour rappeler aux générations actuelles et futures qu’à cet emplacement, se situait la manufacture des tabacs, créée en 1864 et qui comptait encore au début des années 1970, 400 employés, essentiellement des femmes, les cigarières.

Lorsque l’opération immobilière des Cigalusas s’est faite, l’une des conditions a été que l’on puisse à partir de la rue de Orestis rejoindre directement la rue Bavastro et le port de Nice. Cette place est le lien direct entre le bas de Riquier et l’arrière port de Nice.

Tout le monde a compris que cette fois, ce n’est pas un jardin que Christian Estrosi veut clôturer mais une portion de voie publique. Ce serait un précédent très inquiétant qui n’est qu’un palliatif chargé de masquer l’échec de sa politique en matière de sécurité. On commence par une vidéo surveillance qui passe plus de temps à vidéo verbaliser les doubles files de la rue Bavastro, qu’à traquer les délinquants, puis on envoie la police municipale faire des rondes, puis on envoie des maitres-chiens d’une société privée et, l’impuissance constatée, on clôture et on renvoie le problème à quelques dizaines de mètres.

On ne peut pas continuer à clôturer dès que quelques trublions ou délinquants perturbent un quartier.

Je m’oppose donc formellement à cette décision disproportionnée qui va pénaliser les déplacements des riverains alors que l’arrière port est en plein développement économique.

avril 8, 2019   Commentaires fermés sur Communiqué de presse: La place des cigalusas doit rester ouverte.

Communiqué de presse

Mémoire du Ray préservée!

Dans la plus grande discrétion, le maire a tenu compte de nos propositions

Le groupe « Un Autre Avenir pour Nice » et la plateforme citoyenne « Nice au Cœur » ont obtenu gain de cause, dans la discrétion la plus absolue, sur les demandes qui avaient été les leurs concernant la conservation de la mémoire sportive du stade du Ray.

Il s’avère que sans jamais répondre à son opposition, les élus qui avaient lancé en mai 2017 une pétition (ray.niceaucoeur.fr) pour préserver la mémoire du ray et qui avaient recueilli plus de 662 signatures ont obtenu gain de cause.

Nous avions fait trois propositions :

– La réalisation d’une œuvre d’art dédiée aux « grandes heures du Gym ». Christian Estrosi a suivi cette proposition et cette sculpture commémorative, « le Ray », composée en partie des sièges de l’ancien stade du Ray, réalisée par l’artiste niçois Antoine Graff, est positionnée sur le parvis de l’Allianz Riviera.

– Nous nous étions également opposés au déménagement du terrain de grand jeu au nord. Cette hypothèse a été abandonnée et finalement le terrain de grand jeu sera longé par l’avenue du ray sur le site même.

– Enfin, nous avions souhaité sauver la rotonde et la Populaire Sud comme témoins du passé sportif du site. Nous constatons que la rotonde a été sauvée et qu’un angle de la Populaire Sud, chargée de l’histoire des supporters depuis 1927, a été conservé.

Nous reconnaissons que nos propositions ont été intégrées dans le projet, démontrant en même temps que notre opposition constructive permet d’améliorer la qualité des projets et la qualité de vie des Niçois.

Patrick ALLEMAND

avril 2, 2019   Commentaires fermés sur Communiqué de presse