Random header image... Refresh for more!

Les carnavals de quartier.

 

Tantôt sur une place collé à Saint Roch, tantôt dans un jardin comme à l’Ariane ou dans une cour d’école comme cet après midi à Bon Voyage, les carnavals de quartier tentent de résister, eux qui, il y a quelques années déambulant dans les quartier de Pasteur, Roquebillière etc.

Ces carnavals permettent de perpétuer une tradition importante pour l’identité niçoise mais ce ne sont plus de vrais carnavals. Il faut patienter en attendant le grand changement de 2020 pour qu’à nouveau carnaval rime avec quartiers populaires. Rien ne justifie ces parquages si ce n’est le manque de volonté politique qui ne permet pas de donner les moyens nécessaires pour la sécurisation de ces petits événements et c’est regrettable.