Random header image... Refresh for more!

Vieillir à Nice n’est pas facile.

L’hôpital Saint Roch ayant échappé aux promoteurs mais pas au tout sécuritaire, il reste un problème entier, l’incroyable déficit de Nice en EHPAD publics.

Aujourd’hui la majorité des places en EHPAD privés sur la ville se situe entre 3000 et 3500 euros mensuel, donc pas à la portée de tout le monde.

Les politiques de maintien à domicile ne peuvent pas tout. Il y a un moment où le placement devient inéluctable.

Il faut construire une politique ambitieuse en matière d’hébergement pour personnes âgées afin de permettre aux personnes aux revenus modestes de passer leurs derniers jours dans la dignité et au soleil de la côte.

Aujourd’hui elles sont reléguées dans des EHPAD ruraux, éloignés de leur famille. Pour elles, c’est l’inégalité sociale jusqu’au bout de la vie.