Random header image... Refresh for more!

Quand Estrosi propose le 16 juin ce contre quoi il a voté le 7 février.

 

C’est arrivé lors du dernier Conseil municipal lorsque le maire a présenté la délibération 0.2 – Création d’un tarif spécifique de stationnement payant sur voirie valide uniquement les samedis en faveur de la promotion des commerces de proximité.

Je suis tout de même fait part de mon étonnement de le voir nous faire voter la création spécifique de stationnement payant sur voirie valable uniquement les samedis en faveur de la promotion des commerces de proximité.

Il a fallu que l’on visite près de 500 commerces, que l’on informe les commerçants qu’il avait refusé de voter un vœu déposé par notre groupe portant la gratuité du stationnement de 30 minutes à 1 heure, pour le voir proposer à notre vote le 17 juin, ce contre quoi vous avez voté le 7 février, enfin presque.

Les trois mesures qui ont été soumises à notre vote sont issues de trois propositions de notre groupe.

Pour rappel nous avions réclamé :

Le passage de la gratuité du stationnement de 30 minutes à 1 heure.
Une simplification de la tarification d’un euro de l’heure, à la place de cette grille délirante changeant la tarification de 5 minutes en 5 minutes.
Le passage de 2 heures 15 minutes de stationnement autorisé à 3 heures 15 minutes (nous avions demandé 4 heures).

La différence entre notre proposition et la sienne est tout de même de taille. Il limite cette réforme au samedi alors que nous souhaitions le voir étendu à tous les jours de la semaine.

Nous avons déposé un amendement en séance qui allait en se ce sens et que le maire a refusé de soumettre au vote des conseillers municipaux.

N’omettez pas de le dire à vos commerçants quand vous faites vos courses. Le maire a refusé de porter la gratuité de 30 mns à 1 heure les jours de semaine. Il limite cette disposition au samedi ce qui est très insuffisant.