Random header image... Refresh for more!

Amazonie : une catastrophe universelle

 

Les médias nous abreuvent d’images désolantes en provenance du poumon vert de la terre. Ce drame nous concerne tous car la forêt amazonienne a une superficie de 5,5 millions de kilomètres carrés et produit 20 % de l’oxygène à l’échelle mondiale.

Les feux qui ravagent actuellement la forêt amazonienne seraient principalement dus à la politique menée par le président brésilien depuis son arrivée au pouvoir. Or en brûlant, les forêts dégagent de plus grandes quantités de CO2, ce qui accentue le réchauffement de la planète.

L’institut national de recherche spatiale brésilien à annoncé qu’entre juillet 2018 et juillet 2019, la déforestation avait été multipliée par quatre. Aussi, près de 2 254 kilomètres carrés de l’Amazonie ont été déforestés le mois dernier contre 596,6 kilomètres carrés un an plus tôt, soit une augmentation de 278 % sur un an.

Voilà où mènent les opérations de déforestation encouragées par le nouveau président Bolsonaro, un climato-sceptique.

Il a fallu que Macron menace de s’opposer au traité de libre échange entre l’Union Européenne et le Mercosur pour que Bolsonaro mobilise l’armée brésilienne pour lutter contre cet incendie sans précédent dont l’impact dépasse le seul Brésil.