Random header image... Refresh for more!

Catégorie — Ecologie

Nos oliviers sont en danger !

 

Sans être alarmiste, il faut être lucide. Nos oliviers sont en danger. Ils sont attaqués par une bactérie, la Xylella Fastidiosa et par sa souche la plus virulente.

Je sais l’attachement que peut avoir un paysan, un agriculteur pour cet arbre chargé de symbole et partie intégrante de notre culture.

Aussi je salue la décision prise, certainement la mort dans l’âme, d’abattre les arbres malades et ceux à proximité immédiate.

Il est vraisemblable que d’autres arbres soient contaminés, il faudra continuer. Ceux qui en doutent n’ont qu’à aller faire un tour dans les Pouilles où la bactérie a fait des ravages. Des champs entiers décimés et une vision de désolation.

Nous devons tout faire pour sauver nos oliviers parce que c’est un arbre magnifique qui orne nos collines, nos restanques et dont on tire la meilleure des huiles.

L’olivier c’est l’arbre de toute la Méditerranée, il incarne plusieurs symboles :

C’est un symbole de paix, nous en avions fait avec Michel Vauzelle, le symbole de notre région.

C’est aussi un pare feu, l’arbre qui se consume le moins vite et dont on avait fait le symbole de la protection contre la flamme du Front National.

septembre 13, 2019   Commentaires fermés sur Nos oliviers sont en danger !

Le tram à l’Ariane et à La Trinité

 

Hier soir c’était la réunion de rentrée du collectif pour l extension de la ligne 1 du tram à l’Ariane et à la Trinité.

Une ambiance de rentrée scolaire dans la bonne humeur avec une nouvelle donnée de taille. Selon le dernier Ipsos, 59% des niçoises et niçois soutiennent désormais l’idée d’un tram à l’Ariane. C’est la première fois que l’opinion publique niçoise, jusqu’à présent hostile à ce projet s’est retournée.

Il ne manquait personne à cette réunion où d’importantes décisions ont été prises sur la poursuite du travail en cours. Vont suivres un communiqué de presse, deux réunions publiques au minimum.

Il a été également décidé de mieux étudier les flux de circulation au delà de la Trinité pour voir comment il était possible de développer le multimodale grâce à des parkings relais. Une réflexion à un horizon plus lointain mais utile.

Étaient représentées les associations les Arianencs, les 3T, Nice au Cœur, Attack, Nouveau Souffle, Ensemble 06, le PCF, EELV, le Mrap et le MRC.

septembre 10, 2019   Commentaires fermés sur Le tram à l’Ariane et à La Trinité

« Ma Cité va Briller » aux Moulins !

 

C’est le nouveau challenge qui incite les jeunes à nettoyer leur quartier. Né dans le Val-d’Oise, ce défi commence à gagner toute la France.

Un nouveau challenge inspirant et destiné à rendre la planète plus propre vient de voir le jour. Après le Trash Tag Challenge, de plus en plus de personnes relèvent le Garges Clean Challenge. Son but : sensibiliser les jeunes habitants de cité en les faisant participer à un projet collectif.

Au bord de la mer comme au cœur des villes, les déchets s’accumulent. Cependant, les initiatives d’anonymes se multiplient pour combattre la pollution du quotidien. L’association Espoir et Création installée à Garges-lès-Gonesse (Val-d’Oise) a eu une idée pour mobiliser les jeunes et les sensibiliser à la question de l’environnement. Pour cela, elle a créé le Garges Clean Challenge aussi connu sous le hashtag #macitévabriller

A l’initiative #amira « ma cité va briller », c’était aux Moulins. Nous nous sommes retrouvés à 18h place des Amaryllis, gants, râteaux et sacs poubelles pour une opération de sensibilisation en plein cœur de la cité des Moulins. J’ai mis la main à la pâte pendant une heure. Mais je voulais surtout être là pour apporter mon soutien à Amira Za et à cette initiative qui s’est déroulée dans une bonne ambiance et qui en appelle d’autres, peut être dans d’autres quartiers.

août 26, 2019   Commentaires fermés sur « Ma Cité va Briller » aux Moulins !

Poubelles débordantes : AirBNB n’est responsable de rien du tout!

 

J’ai cru rêver en découvrant ce matin que la métropole mettait en cause AirBNB en indiquant que si les poubelles débordaient, les fautifs étaient les locataires AirBNB !

Que le phénomène AirBNB se développe sur la Côte d’Azur, et plus particulièrement à Nice est un fait incontestable.

Mais nous sommes une ville touristique, et tout est fait par cette même métropole pour accueillir chaque année davantage de touristes. Ouverture de nouvelles lignes aériennes, transfert en ville à 1€50, multiplication de l’événementiel etc.

Il faut être cohérent. On ne peut pas vouloir chaque année davantage de touristes et en même temps s’étonner qu’ils provoquent des nuisances.

La première des nuisances, ce sont les déchets. Leur volume augmente considérablement mais rien n’est fait par ailleurs pour absorber ce surplus saisonniers.

Il y a quelques jours je proposais que l’on rajoute des poubelles de rue dans les zones très fréquentées.

A juste titre certains participants à la discussion ont proposé plutôt de multiplier les passages pour vider les poubelles.

D’autres ont évoqué la nécessité de sensibiliser les commerçants à une politique du zéro déchets.

Toutes ces réflexions sont louables et méritent d’être approfondies mais on ne peut pas pointer du doigt AirBNB parce qu’il faut un bouc émissaire.

En tout cas le touriste, qu’il soit hébergé dans de la famille, en hôtel, en AirBNB ou en camping ne peut être tenu pour responsable de la saleté et de la pollution visuelle que représentent des sacs à ordures ou des restes alimentaires déposé au pied de poubelles saturées. On ne peut pas exiger du touriste ou de quiconque d’ailleurs, qui prend la peine d’aller jusqu’à une poubelle, de la ramener chez lui parce qque la poubelle de rue est saturée.

C’est à la métropole d’assumer la responsabilité, soit en multipliant les passages, soit en installant d’autre poubelles, de la propreté des lieux et de s’assurer de la capacité à absorber les déchets.

Photo ce matin au port de Nice, place Île de Beauté.

août 25, 2019   Commentaires fermés sur Poubelles débordantes : AirBNB n’est responsable de rien du tout!

Amazonie : une catastrophe universelle

 

Les médias nous abreuvent d’images désolantes en provenance du poumon vert de la terre. Ce drame nous concerne tous car la forêt amazonienne a une superficie de 5,5 millions de kilomètres carrés et produit 20 % de l’oxygène à l’échelle mondiale.

Les feux qui ravagent actuellement la forêt amazonienne seraient principalement dus à la politique menée par le président brésilien depuis son arrivée au pouvoir. Or en brûlant, les forêts dégagent de plus grandes quantités de CO2, ce qui accentue le réchauffement de la planète.

L’institut national de recherche spatiale brésilien à annoncé qu’entre juillet 2018 et juillet 2019, la déforestation avait été multipliée par quatre. Aussi, près de 2 254 kilomètres carrés de l’Amazonie ont été déforestés le mois dernier contre 596,6 kilomètres carrés un an plus tôt, soit une augmentation de 278 % sur un an.

Voilà où mènent les opérations de déforestation encouragées par le nouveau président Bolsonaro, un climato-sceptique.

Il a fallu que Macron menace de s’opposer au traité de libre échange entre l’Union Européenne et le Mercosur pour que Bolsonaro mobilise l’armée brésilienne pour lutter contre cet incendie sans précédent dont l’impact dépasse le seul Brésil.

août 24, 2019   Commentaires fermés sur Amazonie : une catastrophe universelle