Random header image... Refresh for more!

La rentrée du Centre LGBT sur fond de PMA

 

Je suis allé à la rentrée du centre LGBT où j ai retrouvé des amis pour écouter le président #Erwann Le HÔ dresser le bilan de l’année écoulée en déclinant toute les actions effectuées à partir des bénévoles et des salariés.

Mais l’ensemble de cette rentrée s’est déroulée sur fond de PMA, dossier sur lequel le centre LGBT fait énormément de pédagogie ou de lobbying après des parlementaires. La petite assemblée 60 à 70 a découvert avec effarement que le niveau d’information des élus était proche du néant, s’agissant d’un dossier qui ne semble pas intéresser la plupart d’entre eux. D’ailleurs exceptés #Hervé Cael pour les radicaux et #Laurent Lanquar, il n y avait aucun responsable politique.

Les échanges que j ai pu avoir montraient une réelle satisfaction même si le vote de l’assemblée de vendredi n’est considéré que comme une première étape. L’article 1 de la loi met toutes les femmes à égalité qu’elles soient hétéro ou lesbiennes devant la PMA. C’est une grande avancée car cela entraînera la prise en charge par la sécurité sociale.

Un point préoccupait beaucoup de participants : le souhait du gouvernement que l’acte complet de naissance mentionne « né de PMA ». Une formule à laquelle moi aussi je suis hostile car cela aboutirait à stigmatiser un enfant dès sa naissance.