Random header image... Refresh for more!

Catégorie — Parti socialiste

Réaction aux sondages sur les élections municipales à Nice

Deux sondages le même jour sur deux hypothèses opposées à gauche permettent une analyse comparative.

Chez les forces progressistes, la surprise c’est le niveau élevé d’une liste verte unique et autonome, 13 %, par rapport aux 17% à peine que recueillerait une liste de rassemblement EELV-PS-PCF.

Cela doit interpeller la gauche et la pousser à réfléchir autrement, à se rassembler à partir d’un projet, en partant de la base, des citoyens, et non des sigles.

Je reste ouvert à la discussion.

octobre 18, 2019   Commentaires fermés sur Réaction aux sondages sur les élections municipales à Nice

Cher.es ami.es,

Certains ont pu être décontenancés par l’article paru hier dans Nice Matin où Patrick Mottard a indiqué sa vision de la gauche à Nice.

Cette manœuvre n’a qu’un seul objectif, m’évincer des prochaines élections municipales de Nice.

Les électeurs de gauche le souhaitent t’ ils ? À l’évidence non. Sinon ils ne me placeraient pas au rang de 4eme personnalité politique de la ville très loin devant les autres responsables politique de gauche.

Ainsi la gauche choisirait elle même de se priver de son meilleur atout ?

Ce serait ballot tout de même. Tous les messages de soutien que j’ai reçus depuis hier me confirment ce que je crains depuis un bon moment. Une totale déconnexion entre certains responsables politiques préoccupés par de petites cuisines et ce que souhaitent les électeurs de gauche dans notre ville.

C’est ce constat qui m’a amené à fonder Nice au Cœur, où tout citoyen peut retrouver dans un cadre accueillant les militants de gauche associatifs, syndicalistes, ne se reconnaissant plus dans les appareils politiques. L’action menée a démontré que la gauche existe toujours à Nice.

La scission militants-électeurs doit absolument être évitée car si les électeurs sanctionnent ces vieilles pratiques, cela sera désastreux.

C’est donc un appel à la responsabilité que je lance.

Nous pouvons nous rassembler en co-construisant avec les forces citoyennes et associatives de cette ville un projet qui réponde aux aspirations de nombreuses et nombreux niçois.es. La plate forme citoyenne existe et elle est ouverte à tous, socialistes, communistes, écologistes, aux autres formations politiques ou personnalités se retrouvant dans le triptyque environnement, justice sociale et mieux vivre ensemble pour faire évoluer son contenu et rendre le projet encore meilleur.

Fidèlement.

septembre 4, 2019   Commentaires fermés sur Cher.es ami.es,

Européennes : un scrutin plein de surprises

 

La première concerne le niveau de la participation qui se situe 10% au dessus des prévisions à près de 52%. Il faut s’en réjouir et aussi se poser la question de savoir quelle est la part due au retour à un scrutin national avec des listes nationales plus lisibles et donc plus motivantes, dans cette hausse de la participation.

La seconde surprise, c’est le score des Verts d’EELV. Là encore, les estimations qui jusqu’au dernier moment ne les donnaient pas au dessus de 8 à 9% ne correspondaient pas à ce que nous sentions monter dans la société autour des thèmes liés à l’environnement. Traditionnellement les verts réussissent bien aux européennes. Et puis les marches pour le climat devaient bien finir par trouver une traduction politique notamment auprès de la jeunesse. Ainsi la question environnementale a fini par infuser.

La troisième surprise c’est le score de LaREM, qui avec 22,4% est dans l’étiage du score réalisé par Macron au 1er tour de l’élection présidentielle. Son socle est donc solide. Et s’il ne s’était pas impliqué directement, ce score très honorable serait considéré comme un succès. Avec sa stratégie de bipolarisation il a réduit à néant la droite mais il apparaît comme perdant face au Rassemblement National.

Même si le rassemblement national gagne cette élection je ne suis pas certain qu’ils soient satisfaits du score qui indique une quasi stagnation depuis 2014. Dans cette stratégie risquée, voulue par le président, le RN aurait pu progresser plus.

Néanmoins c’est bien la débâcle de la droite LR qui est la plus grosse surprise de ce scrutin. Longtemps estimé à 14%, les LR terminent à 8,3%. La stratégie droitière de Laurent Wauquier a échoué. A ce niveau, isolée en plus, la droite ne fait plus figure d’alternance possible. 20% des électeurs LR préoccupés par les questions identitaires ont voté RN et 25% des libéraux de LR ont voté pour LaREM.
Après avoir pulvérisé la gauche à la présidentielle, Macron vient d’écraser la droite.

Enfin qui aurait pu imaginer que le PS et ses alliés finissent sur la même ligne que la France Insoumise.
Dans le contexte, la performance de Glucksman est bonne. Longtemps sondé entre 4 et 5, la liste fait finalement 6,3% et envoie à Strasbourg 6 ou 7 députés. Sylvie Guillaume retournera à Strasbourg, c’est uns satisfaction pour notre fédération qui a toujours soutenu sa candidature.
A l’opposé celle de la France Insoumise est un désastre pour un parti dont le candidat a frôlé les 20% à l’élection présidentielle. Il est clair que le mouvement des Gilets Jaunes a plus profité au RN qu’à la France Insoumise.

En conclusion (toute provisoire) il est évident que le processus, engagé au moment de l’élection présidentielle, de décomposition du vieux clivage droite gauche se poursuit de même que le processus de recomposition entre les progressistes et les nationalistes.

mai 27, 2019   Commentaires fermés sur Européennes : un scrutin plein de surprises

Européennes un sondage alarmant !

 

Bien qu’alarmant le résultat du dernier sondage des élections européennes n’ est pas une surprise.

Sans surprise, LREM est en forte baisse. Encore crédité de 26 27% des voix avant l’été, LREM est évalué à 21,5%. Désormais le Rassemblement National le talonne avec 21% des intentions de vote.

Le score de LREM démontre que les français n’ont pas encore choisi le sens qu’ils veulent donner à cette élection : un enjeu véritablement européen ou un vote sanction contre le gouvernement.

Malgré tous ses efforts, Macron ne parvient pas à éliminer totalement du jeu Wauquier et les LR situés autour de 14%

La France insoumise de Mélenchon garde un socle non négligeable de 12,5%.

Les autres partis de gauche se trouvent à des niveaux très inquiétants.
EELV est à 5% ce qui est très bas pour une élection qui est traditionnellement bonne pour eux.
Le PS, à 4,5% ne parvient pas à enrayer sa descente aux enfers, ce dont ne profite pas particulièrement Benoît Hamon autour de 4%
Le PCF crédité de 1,5% est au plus mal.

L’électorat de gauche est en quête d’autre chose. Notre responsabilité c’est de le proposer la où nous en avons les moyens, c’est à dire localement.

C’ est pour cela que nous avons crée Nice au Cœur, cette plateforme citoyenne, en dynamique, qui poursuit son développement.

septembre 15, 2018   Commentaires fermés sur Européennes un sondage alarmant !

Le retrait de Jacques VICTOR est une perte pour la Gauche niçoise

 

J’apprends la décision de Jacques VICTOR de ne pas se représenter aux prochaines élections départementales. Je tiens à rendre hommage à toute l’action politique de ce militant communiste avec lequel j’ai eu l’honneur d’être élu au Conseil général des Alpes-Maritimes en 1998, puis en 2004.

Nous avons mené de nombreux combats communs tant les questions posées à nos cantons voisins étaient proches en matière de logement, de transports, de politique de la ville. Nous les avons mené ensemble face à la Droite et à l’extrême droite au nom de ce que nous pensions être l’intérêt de nos concitoyens.

Des divergences sur la politique nationale nous ont récemment éloignés mais cela n’altère en rien l’estime que je lui porte. Il demeurera la dernière personnalité de la grande tradition communiste des quartiers Est de notre ville de Nice, dans le sillon tracé par Virgile BAREL et Charles CARESSA.

Je demeure persuadé que si la main tendue au Front de Gauche par le Premier Secrétaire fédéral du PS, Xavier GARCIA pour un accord local avec des candidatures uniques de la Gauche avait été saisie, le Parti socialiste n’aurait jamais présenté de candidat dans le canton de Jacques VICTOR.

Patrick ALLEMAND
Conseiller municipal de Nice et conseiller métropolitain de Nice Côte d’Azur
Président du groupe « Un Autre Avenir pour Nice »

décembre 30, 2014   Commentaires fermés sur Le retrait de Jacques VICTOR est une perte pour la Gauche niçoise