Les festins et les fêtes patronales doivent être maintenus

 

On en finit pas de sauter d’une contradiction à l’autre dans l’administration de cette crise sanitaire du Covid 19.

Le 11 juillet, les boîtes de nuit vont rouvrir et il fallait bien que cela arrive un jour malgré l’impossibilité de respecter la distanciation sociale. En général les jeunes n’y vont pas pour ça.

Le même 11 juillet, The Avener, notre célèbre DJ niçois offrira un live streaming à partir de 21h30 depuis la tour Bellanda. Le son sera gratuit sur le quai des Ponchettes où les jeunes vont se précipiter par centaines.

Et dans le même temps on apprend que dans plusieurs villages du haut pays on arrive pas à assurer la tenue des traditionnelles fêtes patronales ou on les ampute des bals ( pas de la messe).

Or ces fêtes patronales font partie intégrante de notre identité et de notre histoire locale. C’est le moment privilégié où les familles de retrouvent, la population permanente, essentiellement des retraités étant rejointe à cette occasion par les actifs qui habitent à Nice.

Certes il ne faut prendre aucun risque mais personne ne me fera croire qu’un festin sois chapiteau venté est plus dangereux pour la circulation du virus Covid-19 qu’une boîte de nuit surchauffée ou un mega concert sur la colline du Château

Je propose donc que la métropole aide les communes et les comités des fêtes à respecter les gestes barrières en fournissant gratuitement les jours de festins des masques et du gel hydro alcoolique à la population.

Présentation de la saison 2019-2020 du TN

 

Salle comble pour la présentation du programme 2019-2020 du TNN dont ce sera cette année le cinquantenaire.

Cette soirée m’a permis de faire la connaissance de Muriel Mayette Holtz, la nouvelle directrice et de lui souhaiter la bienvenue à Nice.

La programmation recèle quelque surprises, notamment les partenariat avec les MANCA mais aussi avec Nice Jazz Festival session.

Elle est très diverse et inclut de la danse, de la lecture et même du cirque.

Le classique n’est pas oublié puisque Molière, Voltaire, Montaigne, Shakespeare, Marivaux, Proust sont programmés.

Pour ma part j’ai retenu :

Ce que la vie fait à la politique,

Killings Robot

Le 20 novembre

La fin de l’homme rouge

Le syndrome du banc de touche

Je souhaite aux amateurs de théâtre une belle saison et je serai attentif à la politique d’ ouverture du théâtre vers les quartiers, impulsée par Irina Brook, qui avait fait jouer à la culture son rôle d’émancipation. La programmation des lectures, mises en scène par Rachid Benzine, vont dans ce sens.

Pour ma part si j’arrive à y aller 2 ou 3 fois ce sera bien.

Nice vue de ses collines : un beau projet pour les amoureux de Nice.

 

Ce n’est pas exactement mais Nice vu du ciel mais vu de ses collines. C’est désormais possible grâce à un beau projet qui vient de voir le jour.
Eh oui quand un projet est bon je sais le reconnaître publiquement. Cela ne donne que plus de force à mes combats lorsque je m’oppose.

Le GR de Pays LOU CAMIN NISSART a été étudié par la commission sentiers et itinéraires du Comité départemental de la Fédération Française de Randonnée des Alpes-Maritimes (FFRandonnée 06),

Le principe retenu a été de relier le sommet de ces boucles sur les collines niçoises et d’y adjoindre un départ et une arrivée sur des lieux emblématiques de la Ville de Nice, soit la Promenade du Paillon et en partie la Promenade des Anglais.

L’Environnement géographique de la Ville de Nice se prête parfaitement à un circuit circulaire de ce type : une première partie nous amènera autour de la zone d’embouchure du Paillon, au port de Nice puis à Coco Beach pour rejoindre ensuite le mont Boron, le Col de Villefranche, suivre le canal, aller au mont Vinaigrier puis redescendre dans la partie urbaine aux HLM Saint Charles, traverser le Paillon au Pont Michel, passer devant l’hôpital Pasteur, rejoindre Cap de Croix, puis Rimiez et Gairaut.

Allez vers Saint Pancrace, suivre un ensemble de collines parallèles au lit du Var tout en permettant des dénivelés modérément conséquents et offrant des vues mer et montagnes, typiques de la Ville de Nice.

Après Saint Antoine de Ginestière, la descente s’opèrera par la Madeleine Supérieure, Magnan avec retour au cœur de Nice par la promenade des Anglais.

Cette randonnée pédestres d’une longueur de 42 kms 125, la distance d’un marathon saura séduire j’en suis persuadé tant les niçois que les touristes qui auront là une autre manière d’approcher la découverte de notre ville.

On y va ?

Que peut on faire contre l’ insouciance de la jeunesse ?

 

C’est la question que l’on peut se poser au plus fort de l’été quand on voit les jeunes de Rauba Capeu plonger des rochers.

Et l’arrêté préfectoral interdisant les plongeons jusqu’au 31 octobre, en dehors qu’il fixe un cadre légal pour permettre une verbalisation à 11 euros pour les contrevenants ne peut y changer grand chose.

Il n’ y a malheureusement que la confrontation à l’accident qui peut faire œuvre de pédagogie. Il s’est produit le 6 juillet, jour où un jeune, manquant son impulsion, a atterri dans les rochers, se blessant sérieusement.

Ce n’est pas « la peur du gendarme » qui les freine provisoirement , mais la peur tout simplement.

Pendant des années il s’est passé la même chose au plongeoir, à côté de la plage des Bains Militaires.

Avant de redevenir un restaurant, ce plongeoir désaffecté était devenu un tremplin de sensations fortes pour les jeunes. Et les différents obstacles placés pour les empêcher de monter rendait finalement l’escalade au plongeoir plus périlleuse que le plongeon lui-même (photo)

Fête de la musique. C’était à la place Masséna mais pas que !

 

Certes il y avait 30 000 personnes place Massena.
On aurait pu penser à tort que l’attractivité du show proposé par France 2, la qualité du plateau d’artistes, leur variété viderait de sa substance originelle l’édition 2019 de la fête de la musique.

Il n’en a rien été.

Pour en avoir la preuve, il suffisait de déambuler dans le Vieux Nice, Boulevard Jean Jaures, place Garibaldi, place du Pin pour voir du groupe ou entendre du son avec des jeunes par dizaines, voir par centaines.

Une bien belle ambiance avec beaucoup de diversité.

L’image contient peut-être : une personne ou plus, ciel et plein air
L’image contient peut-être : une personne ou plus et foule
L’image contient peut-être : une personne ou plus, foule et plein air
L’image contient peut-être : 6 personnes, foule et plein air
L’image contient peut-être : 1 personne, foule et plein air
+4