Random header image... Refresh for more!

Sensation : la justice recale l’éco-vallée !

Eco vallee

Le tribunal administratif de Nice a annulé le « projet stratégique et opérationnel » (PSO) de l’éco-vallée de la plaine du Var. Cette opération d’intérêt national (OIN) avait été initiée par le maire de Nice Christian Estrosi quand il était Ministre de l’Aménagement du Territoire.

La justice considère que ce plan, adopté en 2015, aurait dû être précédé d’une étude d’incidences Natura 2000. Ce plan est un document capital qui définit les opérations d’urbanisme à venir sur ce territoire de 10.000 hectares située dans la basse vallée du Var.

Toute la difficulté consiste à voir si le PSO est un document d’urbanisme contraignant ou pas. Le Tribunal Administratif semble interpréter dans le sens d’un document contraignant.

Cela va t’il pour autant changer la physionomie du projet ? Pour ce qui concerne Nice Méridia, je ne le pense pas, le projet est en plein développement. Cela démontre une fois de plus le décalage entre le temps judiciaire, le temps politique et le temps économique. On ne va pas démolir « The Crown » par exemple (photo).

Pour ce qui concerne le Grand Arénas, le transfert du Marché d’Intérêt National et la construction du nouveau Palais des Expositions (PEX), cela pourrait provoquer des retards et en fonction des conclusions des études d’impact, des précautions et des surcoûts.

En tout état de cause, c’est une décision très Importante car tous les futurs projets dans l’éco-vallée devront en tenir compte.