Random header image... Refresh for more!

Un semi Marathon blanc à Trieste!

 

Ça ne s’arrange pas chez nos amis italiens. Les organisateurs du semi marathon de Trieste qui doit se dérouler le 5 mai ont décidé de ne pas inviter d’athlètes africains.

Cette année, nous avons décidé de prendre uniquement des athlètes européens pour marquer le coup afin que soient prises des mesures permettant de réglementer ce qui est actuellement un commerce d’athlètes africains de grande valeur, qui sont purement et simplement exploités, ce que nous ne pouvons plus accepter », a déclaré Fabio Carini, l’organisateur de l’épreuve.

M. Carini a parlé d’athlètes « sous-payés et traités de façon indécente par rapport à leur valeur sportive ».

Si ce n’était pas si tragique ce serait à mourir de rire quand on lit le motif évoqué pour avoir pris cette décision.

Même le secrétaire d’Etat Giancarlo Giorgetti (Ligue, extrême-droite), chargé des sports se sent obligé d’ouvrir une enquête.

C’est là que l’expression « prendre des gens pour des cons » prend toute sa dimension. Le racisme dans le sport gagne sans cesse du terrain. Jess Owens, l’homme qui avait provoqué la colère d’Hitler au stade olympique de Berlin en 1936 doit ce matin se dire : Tout ce temps pour en arriver là !

Que ceux qui ne la connaissent pas lisent l’histoire de Jesse Owens et de Luz Long. Un fabuleux message d’espoir sur l’humain.