Random header image... Refresh for more!

Catégorie — International

Victoire des démocrates aux Etats-Unis !

 

Elle était attendue mais Donald Trump, très actif en campagne, avant fini par nous faire douter.

Les démocrates sont assurés de reprendre la chambre des représentants même si les résultats ne sont pas encore définitifs, ce qui peut considérablement limiter l’action du président Trump pendant les deux prochaines années de son mandat.

Les républicains conservent le congrès et ce n’est pas une surprise. Ils font élire 19 gouverneurs contre 17 pour les démocrates.

Le référendum anti-Trump a fonctionné. La victoire des démocrates ne souffre aucune contestation. La participation a été exceptionnellement élevée ce qui démontre que les républicains bien que battus, ne se sont pas effondrés. C’ est une sorte de cohabitation qui commence.

Nancy Pelosi a parlé d’un jour nouveau pour l’ Amérique. En fait les démocrates ont remporté la première manche. Rendez vous en 2020 pour la seconde.

Mais ne boudons pas notre plaisir, les bonnes nouvelles ne sont pas légion en ce moment.

novembre 7, 2018   Commentaires fermés sur Victoire des démocrates aux Etats-Unis !

Un Donald Trump tropical pour le Brésil?

 

Aujourd’hui au Brésil se tient le second tour d’une élection présidentielle qui pourrait menacer sa démocratie encore jeune en cas de victoire de Jair Bolsonaro, candidat d’extrême droite aux idées racistes, machistes, homophobes et nostalgiques de la dictature. Seul un miracle électoral peut désormais empêcher ce scénario puisqu’ il a obtenu 46 % des suffrages au premier tour de l’élection présidentielle.

Depuis plusieurs années la société brésilienne change et cette dérive anti-démocratique était prévisible avec la volonté de revanche sociale des classes dominantes à l’encontre des politiques menées sous les présidences de Lula et de Dilma Rousseff, une justice partiale, les problèmes de corruption et une conjoncture économique très défavorable.

Après l’élection de Donald Trump aux États-Unis, celle d’une coalition populiste en Italie et la montée en puissance du néonazisme en Europe, le Brésil peut aussi basculer et élire président un défenseur de la dictature militaire, misogyne, sexiste, raciste, et xénophobe.

Fernando Haddad, son adversaire, est le candidat du Parti des travailleurs (PT), parti qui, malheureusement a participé à la corruption généralisée du système politique brésilien.

Mais la question de la corruption apparait soudain secondaire au regard des menaces pour les libertés. La question posée est celle de la présidence de Bolsonaro, un homme capable de dire publiquement à une députée qu’elle « ne mérite pas d’être violée par lui ». Ou que le problème de la dictature n’est pas d’avoir pratiqué la torture, mais de ne pas avoir tué au lieu de torturer.

Donald Trump est un type bien à côté. Aucun démocrate ne peut rester insensible au drame qui se joue de Sao Paulo à Copacabana dans ce pays qui nous fait tant rêver.

octobre 28, 2018   Commentaires fermés sur Un Donald Trump tropical pour le Brésil?

Voilà pourquoi il était important d’ être à la marche pour le climat !

 

D’abord pour le fond. L’urgence n’a jamais été aussi forte au moment où chacun essaie d’amoindrir les acquis de l’accord de Paris. Il fallait une réaction.

Ensuite sur le principe de la solidarité avec une marche citoyenne portant sur un enjeu qui doit interpeler chaque responsable politique. Il n y avait que trois élus c’est dommage.

Enfin parce qu’il se passe quelque chose en dehors des partis politiques et il faudrait être aveugle pour ne pas le mesurer. J’ai retrouvé à cette marche beaucoup d’anciens socialistes devenus marcheur comme Maurice Bouzereau ou à génération comme Eléa Mottuel, ou simplement éloignés, de nombreux membre de notre réseau social Nice au Cœur comme Michele Viale ou de la liste un autre avenir pour Nice comme Joel Rami ou Jacqueline Murat

Mais j ‘ai surtout serré des mains de gens que je ne connaissais pas, la plupart me remerciant d’être de ce combat exceptée une qui ne voulait pas de politiques, qui a fait remballer les drapeaux des partis mais qui a constaté amèrement que je n’avais pas de drapeau et que malheureusement je n’en avais pas besoin pour me faire reconnaître.

Et puis il y avait les jeunes. On dit toujours que les jeunes ne se mobilisent jamais. Peut être parce qu’on ne leur offre pas des causes qu’ils jugent importantes ou intéressantes. En tout cas ils étaient là et bien là et je m’en réjouis.

En tout 1500, peut être 2000 personnes ont défilé pour le climat. Pour Nice, c’est un très beau résultat et j’en félicite le collectif qui a mis sur pied cette initiative.

octobre 13, 2018   Commentaires fermés sur Voilà pourquoi il était important d’ être à la marche pour le climat !

Que se passe-t-il au Brésil?

 

Le Brésil n’est pas seulement le pays du football et de la samba. Ce n’est pas non plus seulement les plages de Copacabana ou d’Ipanema.

C’ est un pays magnifique avec des contrastes sociaux très violents, où les buildings les plus luxueux côtoient les favelas comme dans certains quartiers de Rio.
C’est aussi un pays divisé entre le nord et le sud , ou les élites n’ont jamais accepté la politique sociale de lulla favorable aux plus pauvres.
Le pays est violent, très éloigné du cliché de la douceur de vivre
Il y a 67000 homicides par an et la corruption est partout.

C’ est.dans ce contexte que les résultats du 1er tour de l’élection présidentielle sont tombés.
Ils sont éloquents.

Le candidat de l’extrême droite, Bolsonaro réalise un score de 46% des suffrages. Il.se dit déçu de ne pas être élu au 1er tour. Son adversaire, qui a remplacé Lulla, empêché par la justice pour une affaire de corruption jamais prouvée, sera le candidat du parti des travailleurs avec 28,6% .

Le fait nouveau, c’ est que les partis de la droite traditionnelle totalement discrédités par des affaires de corruption ne sont plus apparu comme des alternatives démocratiques possibles. Les manœuvres qui ont permis d’écarter Dilma Roussef et Lulla ne leur ont pas profité. La bourgeoisie brésilienne s’est donc tournée vers l’extrême-droite.

Ici la montée de l’extrême droite n’ est pas due à la xénophobie ou au racisme. C’est avant tout une sanction du système politique.
L’autre fait marquant est celui d’avoir fait de l’extrême-droite un vote utile dès le 1er tour. Les brésiliens ont choisi celui qui a fait de la lutte contre l’insécurité et la corruption ses axes de campagne .

L’Extrême-droite est désormais aux portes du pouvoir. Y aura t’il un sursaut démocratique? Je l’espère sans véritablement y croire.

octobre 9, 2018   Commentaires fermés sur Que se passe-t-il au Brésil?

Enfants séparés : Trump ignoble comme jamais !

Trump

Près de 2.000 enfants ont été séparés de leurs parents dans les six semaines ayant suivi la mise en œuvre d’une politique de « tolérance zéro » sur l’immigration clandestine, mi-avril, d’après les chiffres officiels de l’administration Trump.

Des centaines sont hébergés, avec d’autres mineurs arrivés seuls à la frontière, dans de grands centres près de la frontière avec le Mexique. Ils ont été mis, pour certains, en cage !

Les photos qui circulent sur le net montrent la souffrance et la détresse de ces enfants d’autant que certains ne reverront sans doute plus jamais leurs parents.

On a bien compris que Trump ne voulait pas faire « infester »(ce sont ces termes) le sol américain par les migrants, mais là, il dépasse les bornes. Se servir du destin des migrants pour nourrir son populisme avant les élections de mi-mandat est ignoble !

La communauté internationale, même s’il s’agit des Etats-Unis, ne peut rester inerte.

juin 20, 2018   Commentaires fermés sur Enfants séparés : Trump ignoble comme jamais !