Random header image... Refresh for more!

Catégorie — International

Farandole 2019 : un très bel échange culturel

 

Entourés de «La Ciamada Nissarda» et de «Nice la Belle», 5 groupes folkloriques internationaux venus d’Arménie, de Colombie, de République de Kalmoukie, du Guatemala et de Tanzanie se produisent à Nice et dans 5 communes de la Métropole entre le 15 et le 18 août.

Nous tenons là un événement qui n’est qu’embryonnaire mais qui pourrait devenir la grande manifestation populaire qui nous accompagne vers la fin de l’été au même titre que le Nice Jazz Festival nous y fait entrer à la mi-juillet.

Le concept est à retravailler mais l’idée est là et ne demande qu’à se développer.

Ce soir ce sera la grande finale au théâtre de verdure et je vous invite à y venir nombreux.

Même si vous n ‘avez pas le talent du photographe Frederic de Faverney, qui n’ a pas son pareil pour saisir des situations.

août 18, 2019   Commentaires fermés sur Farandole 2019 : un très bel échange culturel

Très gros match de l’équipe de France

 

au Havre contre le Brésil qui avait une belle équipe, avec un super but d’Amandine Henry.

juin 24, 2019   Commentaires fermés sur Très gros match de l’équipe de France

journée mondiale des réfugiés.

 

Nice au cœur est signataire de l’appel à la marche citoyenne qui s’inscrit dans le cadre de la journée mondiale des réfugiés.
Nous vous attendons nombreux à nos côtés dimanche 23 juin à 16h00  au départ de Rauba Capeu.
https://www.facebook.com/events/2403900306551389/?ti=cl

juin 6, 2019   Commentaires fermés sur journée mondiale des réfugiés.

Un semi Marathon blanc à Trieste!

 

Ça ne s’arrange pas chez nos amis italiens. Les organisateurs du semi marathon de Trieste qui doit se dérouler le 5 mai ont décidé de ne pas inviter d’athlètes africains.

Cette année, nous avons décidé de prendre uniquement des athlètes européens pour marquer le coup afin que soient prises des mesures permettant de réglementer ce qui est actuellement un commerce d’athlètes africains de grande valeur, qui sont purement et simplement exploités, ce que nous ne pouvons plus accepter », a déclaré Fabio Carini, l’organisateur de l’épreuve.

M. Carini a parlé d’athlètes « sous-payés et traités de façon indécente par rapport à leur valeur sportive ».

Si ce n’était pas si tragique ce serait à mourir de rire quand on lit le motif évoqué pour avoir pris cette décision.

Même le secrétaire d’Etat Giancarlo Giorgetti (Ligue, extrême-droite), chargé des sports se sent obligé d’ouvrir une enquête.

C’est là que l’expression « prendre des gens pour des cons » prend toute sa dimension. Le racisme dans le sport gagne sans cesse du terrain. Jess Owens, l’homme qui avait provoqué la colère d’Hitler au stade olympique de Berlin en 1936 doit ce matin se dire : Tout ce temps pour en arriver là !

Que ceux qui ne la connaissent pas lisent l’histoire de Jesse Owens et de Luz Long. Un fabuleux message d’espoir sur l’humain.

avril 28, 2019   Commentaires fermés sur Un semi Marathon blanc à Trieste!

Estrosi la girouette des aéroports !

 

Après s’être vivement opposé à la privatisation de l’aéroport de Nice, François Hollande étant président et Macron son ministre des finances, je me suis pincé lors de la dernière émission du maire de Nice chez Bourdin sur BFM.

Le même Estrosi expliquait que sous certaines garanties il était pour la privatisation des Aéroports De Paris (ADP) pariant sur l’amnésie des citoyens.

Il ferait mieux de surveiller ce qu’il se passe à l’aéroport de Nice où l’autorité de supervision indépendante (ASI) est en train de devenir le cauchemar des aéroports

Une récente décision de l’ ASI concernant l’aéroport de Nice a provoqué un véritable séisme dans le secteur. L’ASI a en effet annoncé qu’elle imposait à l’aéroport une baisse des redevances aéroportuaires facturées aux compagnies aériennes de 33%.

Après avoir refusé par deux fois en début d’année d’homologuer les tarifs de l’aéroport en raison de l’impossibilité qu’elle avait à évaluer leur évolution par rapport aux tarifs des années 2017-2018 qui n’avaient pas été soumis à homologation, l’ASI a fixé les tarifs de l’aéroport qui n’avaient pas évolué depuis 2016. Selon les calculs, les tarifs appliqués en 2017 et 2018 étaient beaucoup plus élevés que ce qu’ils auraient dû être.

Nous sommes dans la même logique qu’à la métropole concernant la taxe d’enlèvement des ordures ménagères, les tarifs doivent couvrir le coût du service rendu et rien d’autre.

Chacun trouve dans la décision de l’ASI à Nice sa propre interprétation.

Pour les partisans des privatisations des aéroports, elle démontre qu’une privatisation ne pose pas de problèmes si elle est accompagnée d’une régulation forte.

Pour les compagnies aériennes, cette décision révèle les dérives tarifaires des aéroports qu’elles combattent depuis des années.

Pour les aéroports au contraire, la décision de l’ASI traduit la nécessité de faire évoluer une régulation inadaptée, qui laisse trop de pouvoir à l’autorité de supervision indépendante dans le contexte des privatisations.

Ainsi le Consortium Italien à la tête de l’aéroport de Nice se trouve dans l’incertitude sur le niveau de recettes qu’il est en droit d’espérer.

avril 17, 2019   Commentaires fermés sur Estrosi la girouette des aéroports !