Random header image... Refresh for more!

Catégorie — Terrorisme

Mourir de chagrin

 

Souffrir au point d’en mourir. C’est vraisemblablement ce qui est arrivé à Tahar Mejri, 42 ans, papa du petit Kilian Mejri décédé le 14 juillet 2016 avec sa maman dans l’attentat de Nice.

Il était l’un des symboles de l ‘impact qu’a pu avoir cet attentat sur les familles qui ont été touchées.

C’était un homme qui tentait de survivre en traînant sa peine qui s’est finalement révélée bien trop lourde pour lui.

On ne peut avoir qu’une pensée émue pour lui.

juin 15, 2019   Commentaires fermés sur Mourir de chagrin

Aucun enfant n’est responsable des actes de ses parents !

 

Je comprend bien qu’il s’agit d’un dossier très délicat et que l’opinion publique française est hostile à 85% à leur retour.

Mais ils sont français et ne sont pas responsables des actes de leurs parents.

Jacques Toubon réactionnaire ministre de la culture de Jacques Chirac, et niçois par ailleurs, n’en finit pas de m’étonner.

C’est lui, le défenseur des droits qui a sommé le gouvernement, soumis à la pression des familles, fin mai, de venir en aide aux enfants de djihadistes français retenus en Syrie, en faisant cesser les « traitements inhumains et dégradants » qu’ils subissent dans les camps et « de mettre fin aux atteintes aux droits et à l’intérêt supérieur de l’enfant ».

Il est temps d’opposer la pédagogie à la démagogie dans cette affaire. Même si le risque zéro n’existe pas, il est hallucinant d’entendre le Rassemblement National assimiler ces enfants à des bombes à retardement, propos complaisamment relayés par les chaînes d’informations.

L’entretien de ce climat de peur ne facilitera pas leur retour et leur réintégration dans leur pays d’origine.

juin 11, 2019   Commentaires fermés sur Aucun enfant n’est responsable des actes de ses parents !

L’ hommage national

 

La France a rendu hier un hommage national à Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello, les deux membres des forces spéciales tués en libérant des otages au Burkina Faso.

La France n’oublie jamais ses enfants a rappelé Emmanuel Macron.

Le chef de l’État dans son discours n’a pas oublié le guide béninois puis il a fait allusion au sens du devoir des deux soldats, disant notamment: “Celui qui meurt au combat dans l’accomplissement de son devoir, n’a pas seulement accompli son devoir, il a rempli sa destinée. Ce n’est pas un sacrifice, c’est le sens même de l’engagement, la part tragique de la mission et vous le saviez. Et avec vous je le savais”.

C’est toujours avec un pincement au cœur que l’on voit rentrer des opérations extérieures des cercueils drapés aux couleurs nationales. Et quoiqu’en dise le président, ce sont des vies et des familles brisées.

mai 15, 2019   Commentaires fermés sur L’ hommage national

Incroyable ! Les secretariat des élus demandés en renfort de la cause de la reconnaissance faciale

 

La DRH de la mairie et metropole vient d’envoyer à ces agents le mail suivant :

Nous avons été sollicités par le Cabinet du Maire pour trouver une quinzaine d’agents dans notre direction pour proposer au public en attente de rentrer dans l’enceinte de Carnaval (avant les contrôles de sécurité sur la coulée verte) de répondre à un questionnaire – de 13h à 14h30 – relatif à la reconnaissance faciale (9 questions très simples à poser)

Les agents intéressés devront :
1. prendre leur pause méridienne de 11h45 à 12h30 ; le rendez-vous est donné à 12h30 avec XXX XXX devant la Mairie Principale
2. renvoyer leur confirmation de leur participation par mail à XXX XXX avec copie à leur chef de service, directeur

Nous comptons sur vous et sur la meilleure compréhension de votre chef de service

Un grand merci par avance pour votre mobilisation….

Il est invraisemblable qu’un tel courrier arrive au secrétariat des élus de l’opposition. C’est une véritable provocation politique.

février 26, 2019   Commentaires fermés sur Incroyable ! Les secretariat des élus demandés en renfort de la cause de la reconnaissance faciale

Paris pleure une nouvelle fois !

 

attentat

 

Une fois de plus, un homme dont on ignore encore d’identité, a frappé aveuglément au nom de Daesh.

Le bilan de cette attaque au couteau est lourd. Deux morts dont l’assaillant, Quatre blessés. On aura beau donner des moyens considérables aux services anti-terroristes, on ne pourra jamais éviter ces actes isolés.

Il faut malheureusement vivre avec. Toute ma solidarité envers les victimes et leurs familles. Hommage à la police qui l’a rapidement mis hors d’état de nuire après avoir essayé de le prendre

 

mai 13, 2018   Commentaires fermés sur Paris pleure une nouvelle fois !