Au prochain conseil métropolitain va se dérouler un des débats les plus importants du mandat.

Je n’ai pas la totalité du document. Je vous livre juste le titre des 33 fiches projets.
N’hésitons pas à partager des infos. Si c’est trop long mon adresse e-mail est la suivante. patrickallemand@gmail.com
Mobilités métropolitaines de demain
1 Les orientations du PDU et du PCAET de 2019
2 Le schéma directeur des transports
3 Augmenter la capacité de l’offre des tramways
4 Une nouvelle ligne de tramway T4
5 Une nouvelle ligne de tramway T5
6 Un téléphérique entre Nice CADAM et la mairie de Saint-Laurent-du Var
7 Le BHNS Gambetta Centre-Ville
8 Le pôle d’échanges multimodal Nice Saint-Augustin
9 Le pôle d’échanges multimodal de Cagnes-sur-Mer
10 Renforcer l’offre de transport
11 Lancement d’une navette maritime entre Nice et Cap d’Ail
12 Mise en service de navettes 100% électriques en cœur de ville
13 La décarbonation de la flotte de bus et la construction d’un écocentre de
maintenance dans la plaine du Var
14 Utiliser les nouvelles technologies pour faciliter les déplacements
15 Poursuivre l’accompagnement aux nouvelles mobilités et mobilités actives
16 Mise en place d’un véritable réseau des itinéraires cyclables en articulation avec les
transports collectifs
17 Favoriser les déplacements piétons par un plan marche
18 Étude d’un périmètre en « zone 30 » en cœur de ville
19 Développement des mobilités électriques sur le territoire
20 Expérimentation d’une navette autonome REVA2 100% électrique
21 L’Hydrogène vert, l’énergie propre de demain
22 La Zone à Faible Émission (ZFE)
23 Apaiser le bruit de la circulation avec des radars de bruits
24 Le Plan de Prévention du Bruit dans l’Environnement (PPBE)
25 Le Plan d’Action Métropolitain d’Amélioration de la Qualité de l’Air (PAMAQA)
26 Une meilleure logistique urbaine métropolitaine
27 Et après… la mobilité à l’horizon 2030 et 2040
28 En route vers la mobilité aérienne urbaine 100% hydrogène
29 La mise en service de véhicules autonomes 100% électriques
30 Le déploiement de navires maritimes 100% hydrogène vert
31 Apaiser la Promenade des Anglais
32 Apaiser le cœur de ville et la voie Mathis
33 Développer le transport aérien de marchandise par drone

Déclaration d’intérêt : je ne comprends pas la position du RN !

Le président de la Métropole vient d’annoncer la création d’un déontologue au Conseil Métropolitain.
Son champ d’intervention est très précis puisqu’il ne peut que regarder l’action des élus métropolitains dans leurs actions au nom de la métropole.
Dans le même ordre d’idées chaque élu doit remplir une déclaration d’intérêt au début du mandat. Ce n’est pas la première fois. Je l’ai moi même rempli au mandat précédent.
Pourtant j’étais dans l’opposition mais j’estimais que cette transparence était bienvenue. La ville demande aux élus leur activité professionnelle, leur implication dans les associations et leur participation dans une société.
Je ne suis pas dupe de la démarche du maire de Nice mais le fait de refuser de répondre non seulement jette la suspicion sur les élus du RN ( mais ça je m’en fiche) mais va à l’encontre du but recherché en mettant mieux en valeur sa démarche.
Cette délibération technique n’aurait jamais été relevée par la presse si le RN ne s’en était saisi pour s’offrir une tribune maladroite.

Félicitation à Ladislas Polski, élu vice président de la métropole Nice Côte d’Azur.

Ladislas, en tant que maire a voté pour Christian Estrosi pour la présidence de la métropole. Il a parfaitement raison de placer la recherche de l’intérêt général au cœur de la métropole qui doit s’extraire des querelles partisanes.

Il a besoin de la métropole qui permettra de faire levier sur les projets d’équipements qu’il a pour la commune.

La métropole est une intercommunalité particulière. Il y a d’un côté le conseil des Maires et c’est l’opposition à la ville de Nice qui devient l’opposition politique à la métropole. Cela manque parfois de lisibilité.

Au plus fort de l’affrontement Estrosi-Ciotti nous avions vu quelques maires, autour de Christelle d’Intorni, s’affranchir de cette discipline pendant quelques séances.

Ah bien sur il y a les puristes.

A ceux-là je réponds que je ne comprendrais pas que l’on exige d’un compagnon de route ce que ni le parti communiste français lors du précédent mandat, ni le parti socialiste auparavant avec Antoine Damiani, n’ont pu obtenir de leurs propres maires.

Une ré-election à la soviétique pour Christian Estrosi à la métropole.

Christian Estrosi a été élu président de la métropole Nice Côte d’Azur avec 116 voix sur 130.

Pas une seule voix ne s’est perdue hors des élus métropolitains niçois. Et pourtant ce sont au moins 11 communes qui ont changé de maire. Je pense à Carros, Vence, Saint Jeannet, Valdeblore, La Trinité, Saint André, Aspremont, Falicon, La Tour sur Tinee, Bonson, Venanson.

A part Poutine, personne ne ferait mieux.

Confusion totale concernant les émissions de soufre au port de Nice

 

J’ai interpellé Christian Estrosi, président de la Métropole, à propos de la confusion qui règne, au niveau du port de Nice, sur les émissions de soufre, et dont il est directement à l’origine.

En effet, la compagnie de navigation maritime, Corsica Ferries – Sardinia Ferries, vient d’annoncer que toute sa flotte a anticipé, dès la mi-novembre, la nouvelle réglementation de la limitation à 0,5 % de teneur en soufre applicable au 1er janvier 2020.

Or, le président de la Métropole a déclaré dans le Nice-Matin du 3 décembre 2019, en relation avec l’article sur l’extension de l’aéroport, qu’à partir du 1er janvier, il fixerait pour le port de Nice, une limite de 0,1 % de teneur en soufre, tout le temps, rajoutant que ceux qui ne s’y conformeraient pas ne seraient pas accueillis.

Une clarification s’avère donc nécessaire car à l’heure actuelle personne n’est en mesure de dire ce qui s’appliquera au 1er janvier 2020. Une teneur en soufre limitée à 0,5 % comme le prévoit la nouvelle réglementation ou, une teneur en soufre limitée à 0,1 % comme Christian Estrosi en a fait lui-même, très officiellement l’annonce ?

Patrick Allemand
Conseiller municipal de Nice
Conseiller métropolitain de Nice Côte d’Azur